Accueil > Ski Alpin > 3 règles à garder en tête pour continuer à progresser en ski

3 règles à garder en tête pour continuer à progresser en ski

Il n’est pas toujours facile de travailler sa technique et de corriger ses défauts en ski, même si l’on s’inscrit dans une démarche de progression.

Cela demande du temps et surtout de réaliser un diagnostic complet amenant à des objectifs personnalisés. Il existe en revanche 3 règles d’or, faciles à retenir et à appliquer, et diablement efficaces quelque soit son niveau technique. A garder en tête pour progresser :

Être réactif face à la piste

Ce mantra technique des coachs de ski représente parfaitement ce que chaque skieur doit garder à l’esprit au quotidien :

Avoir du jeu vertical c’est être en perpétuel mouvement, être actif sur ses skis, ne pas subir ou avoir une attitude figée.

Ne pas se laisser aller en arrière en position « assise » ou du moins les mollets écrasés sur la chaussure, mais au contraire ressentir l’appui languette.

Pour comprendre réellement ces points techniques, plongez vous dans notre article « 5 défauts classiques en ski et comment les corriger ».

Savoir anticiper ses trajectoires !

Pour pouvoir être toujours efficace sur les skis, contrôler et maitriser parfaitement ses trajectoires, il faut impérativement anticiper, c’est-à-dire regarder loin.

Progresser en ski - Anticiper ses trajectoires - Regarder loin

Votre regard doit toujours porter là où vous souhaitez aller !

L’anticipation visuelle est cruciale dans la progression : en étant capable d’anticiper, vous serez plus à l’aise, plus précis et incisif. C’est encore plus le cas en terrain varié, par exemple en hors piste.

Sortir de sa zone de confort

Pour continuer à progresser, il est indispensable de se remettre en question, d’accepter de bousculer ses certitudes, de se challenger un peu !

Il faut donc tenter, chaque jour, de faire quelque chose qui nous fait un petit peu peur, qui nous met mal à l’aise.

Par exemple : tenter une piste un peu plus raide que d’habitude si c’est la pente qui nous fait peur, skier une portion avec des bosses ou un peu de glace (sans que cela soit long ou raide) si cela a tendance à nous bloquer.

On ajoute une seule difficulté à la fois, afin que cela reste accessible. Attention à ne pas se mettre la barre trop haute : il faut vraiment évoluer par paliers, petit à petit, le but n’est pas de se braquer ou de se mettre en danger !

Réussir ce petit défi quotidien nous prouvera que nous sommes capables d’aller un peu plus loin et boostera notre confiance. C’est indispensable pour rester motivé et actif dans sa démarche de progression.

En suivant ces 3 règles d’or, vous progresserez forcément dans votre pratique du ski. Mais bien sûr, cela ne remplace pas les conseils personnalisés d’un moniteur, qui créent souvent un déclic aidant à passer un palier de progression, ou aident à gommer de mauvais réflexes…

Lionel Lavantes

À propos de l'auteur :

Moniteur de ski et passionné de Snowboard je vous parle de ma passion et des bonnes méthodes pour progresser dans votre glisse. N'hésitez pas à réagir à mes posts !  Voir l'auteur >

Partager

Imprimer Partager par mail Facebook Twitter Google +

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *