les avantages à skier au printemps
Accueil > Ski Alpin > 5 bonnes raisons de partir skier au printemps

5 bonnes raisons de partir skier au printemps

Le printemps est un des meilleurs moments de la saison de ski. Neige et soleil s’allient pour vous offrir d’excellentes conditions de ski, dans une ambiance caliente ! Les températures sont plus douces, les journées plus longues, les stations très animées : voici quelques bonnes raisons de profiter du fameux ski de printemps.

1/ La neige est excellente

Pas d’inquiétude, il reste bien assez de neige pour skier au printemps ! Les conditions de neige sont souvent excellentes, surtout dans les stations de haute altitude.

Skier au printemps - La neige est excellenteLa neige ramollit peu à peu au fil de la journée, surtout sur le bas de pistes, mais la fameuse « soupe » ne concerne en général que les dernières heures de la journée. Cela reste agréable à skier, et cette neige douce est idéale pour le snowboard.

Ces dernières années, la neige (capricieuse en début d’hiver) a tendance à arriver plus tardivement et à nous gâter en fin de saison.

Cette année, on est bien plus chanceux, avec de la neige assurée jusqu’en fin de saison

De nouvelles chutes de neige apporteront encore une nouvelle couche de bonne poudreuse pour profiter un max !

2/ Le ski de printemps : des conditions à la carte

Le ski de printemps offre des sensations uniques. En dégelant petit à petit sous l’effet du soleil et de la chaleur, la neige devient, au fil des heures, de plus en plus douce (voire lourde en fin de journée).

Le soleil nous impose ainsi son rythme : en choisissant ses pistes en fonction de leur exposition, on skie alors une neige parfaitement « décaillée », pour une glisse tout en fluidité.

Skier au printemps - Conditions à la carte

Le must du ski de printemps, c’est de skier hors piste !

Là encore, le timing imposé par le soleil conditionne la réussite de la sortie : si l’on skie un peu trop tôt, la neige est encore gelée, et si elle a déjà vraiment chauffé, elle est trop transformée pour être skiée.

Entre les deux, c’est le jackpot : des sensations incroyables, de la crème de neige, douce, agréable.

Il suffit d’être au bon endroit au bon moment !

Le ski de printemps est plus accessible techniquement que la poudreuse. On se fait plus facilement plaisir, même sans avoir une technique irréprochable. C’est donc une bonne période pour pratiquer le ski quelque soit son niveau technique !

3/ On se met au ski de randonnée ou au splitboard

Grâce à ces conditions de neige plus faciles à skier, aux journées qui s’allongent et au climat qui s’adoucit, le printemps est la période idéale pour essayer le ski de rando ou au splitboard.

le ski de rando au printempsLe ski de randonnée offre un rapport privilégié à la nature, loin de l’agitation des pistes.
On apprécie ainsi le calme des grands espaces, tout en observant les marmottes qui s’éveillent sur les versant les plus ensoleillés..

Si une certaine condition physique est requise, le splitboard ou le ski de rando ne sont pas des pratiques élitistes.
On peut en effet profiter d’une descente sympa et d’un beau panorama en ne marchant ne serait-ce qu’une heure !

A lire : Quel niveau dois-je avoir pour débuter le ski de randonnée ?

4/ On profite du soleil

Alors que le froid vient souvent jouer les troubles fêtes durant l’hiver, au printemps, le soleil est franc et permet de skier en haute altitude sans avoir l‘onglet.

Skier au printemps - Moins de monde sur les pistes et plus de soleil

Moins de monde sur les pistes et plus de soleil, c’est tout bénef’ !

On adapte son rythme aux conditions : on profite à fond du meilleur ski jusqu’à 13 h ou 14 h, avant de déjeuner en terrasse et de prendre le soleil le reste de l’après-midi.

5 / Il y a de l’ambiance en station

Cette atmosphère presque estivale est propice aux concerts d’altitude en terrasse. Les stations l’ont bien compris et proposent un programme pimenté pour clore l’hiver en beauté.

Skier au printemps - Ambiance en station

Tignes :

On ouvre le bal d’Avril avec les Francofolies (du 16 au 18 avril). Cela promet une ambiance de folie avec au programme : 3 jours de concerts gratuits sur les pistes et en coeur de station avec les meilleurs artistes du moment.

Val Thorens : 

La station n’a pas attendu que cela soit tendance de faire venir la musique sur les pistes : cela fait plus de 10 ans que les Chalets de Thorens organisent un festival de musique en fin de saison.
Le Festi Val Tho’ est toujours un incontournable du printemps : cette année, ce sera du 26 au 28 Mars 2019 et de grands talents de la scène électro internationale ont déjà annoncé leur présence.

Val d’Isère :

Elle aussi a son lot de pub très vivants, et les nuits y sont très animées tout au long de la saison. Mais au printemps, la musique s’invite tout au long de la journée, avec le programme  « Printemps du ski »  : des concerts et de la musique live font vibrer bon nombre de restaurants d’altitude toute l’après midi, avant que les terrasses du village prennent le relais.

Lucy Paltz

À propos de l'auteur :

Journaliste, Snowboardeuse, VTTiste J’ai toujours beaucoup de plaisir à écrire sur le milieu de la montagne. Très impliquée dans l’aspect « féminin » de la glisse, j’ai à cœur de contribuer à une meilleure médiatisation des rideuses Curieuse de nature, j’aime beaucoup découvrir de nouvelles sensations.  Voir l'auteur >

Partager

Imprimer Partager par mail Facebook Twitter Google +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.