rockaway beach hiver - surf new york hiver
Accueil > Surf > 5 spots de surf insolites à rider en hiver

5 spots de surf insolites à rider en hiver

Continuons notre série sur le surf hivernal ! Après les 5 destinations surf pas chères où partir cet hiver, voici 5 destinations surf hors du commun auxquelles vous n’auriez sûrement jamais pensé !

A la recherche du peak insolite

Pour la plupart des gens, surfer en plein hiver se classe déjà en haut de la liste des activités insolites. Pourtant, de nombreux spots permettent de pousser le concept encore plus loin en surfant dans des endroits complètement inattendus.

Les vagues n’y seront pas forcément les meilleures de la planète, mais l’originalité des spots mérite largement le détour. Pour vivre des moments « exotiques » et revenir avec des souvenirs exceptionnels, direction les spots de surf insolites !

1 – Le surf à New York : grosse pomme et petites vagues

rockaway beach surf - surfer new york

©Andreea Water

Quand on pense à New York, on pense surtout aux gratte-ciels, au Brooklyn Bridge, aux célèbres taxis jaunes, à ses habitants ultra-citadins, aux magasins de luxe et aux restaurants branchés. Pourtant, New York est une ville de bord de mer avec un port, une plage… et des vagues !

À quelques stations de métro du cœur de Manhattan, les premiers spots s’offrent aux surfeurs new yorkais. De petites vagues et quelques surf-shop vous attendent à Rockaway Beach.

long beach new york - surf long beach

©Theresa Boehl


Un tout petit peu plus loin, Long Beach prend un peu de houle de l’Atlantique et propose de jolies vagues. La ville a même accueilli le Quicksilver Pro en 2011, attirant sur sa plage le top 44 des surfeurs du tour.

Dans une ambiance « Surf in the City », New York comblera les surfeurs débutants ou débrouillés qui veulent allier les plaisirs de la (très) grande ville et les joies de la glisse.

2 – La Graciosa : retraite bien méritée et vagues bien rythmées

Surf spot de graciosa aux Canaries

©Marcos Rodriguez

Entourée par l’Océan Atlantique, La Graciosa est un petit confetti de vingt sept kilomètres carrés, au Nord Ouest de Lanzarote, aux Canaries.
Loin de l’agitation des grandes îles touristiques de l’archipel, La Graciosa s’envisage comme une retraite : ici, tout se fait à pied dans une ambiance paisible et ressourçante. Les voitures n’existent pas, les routes goudronnées non plus, mais les vagues sont bel et bien présentes.  

Les spots vont se chercher à pied, entre le désert et les villages de pêcheurs, entre le soleil et les volcans, en fonction du vent et de la houle. Dans ce cadre hors du commun et d’une beauté sauvage, les sessions se méritent mais seront d’autant plus appréciées.  

L’île propose plusieurs types de vagues, chacune avec ses particularités, mais toutes destinées à des surfeurs plutôt confirmés qui souhaitent faire un break avec le monde à l’eau, à 3h de vol.

3 – Munich : une vague allemande au milieu d’un jardin anglais

Eisbach munich surf spot - surf rivière allemagne

Au Sud de l’Allemagne, au pied des Alpes Bavaroises, à des centaines de kilomètres de l’Océan, Munich est plus connue pour son traditionnel Ocktoberfest que pour ses vagues. Pourtant, en plein centre-ville, au cœur d’un jardin anglais, la rivière Eisbach crée une vague statique naturelle qui attire les surfeurs en manque de glisse. Il faudra néanmoins être un surfeur bien équipé et peu frileux car les eaux de l’Eisbach descendent directement des petits ruisseaux de montagne…

Spot de surf insolite à Munich

surf hiver - rivière eisbach surf

©Dieter Verstl

surf en hiver allemagne - rivière eisbach

©Dieter Verstl

Une vague statique de rivière ne s’aborde pas de la même façon qu’une vague océane : ici, peu importent les conditions de houle ou de vent ! Il faudra en revanche prendre le coup de main pour la mise à l’eau qui se fait debout, adapter ses appuis pour ne pas se faire tirer vers l’arrière, et faire attentions aux bords. Car cette rivière a des rives en pierre. Gare aux « brins », planche et tête !

Cette vague, assez puissante, ne se laisse pas apprivoiser au premier run mais attire toujours plus de surfeurs et de curieux qui viennent observer ce spectacle improbable. Pour les moins téméraires, la vague a une petite sœur plus abordable un peu plus loin sur la rivière.

4 – Disney World : Mickey et sa vague bien dessinée

surf disney world floride

©Tom Bricker

Surfer au pays de Mickey, voilà qui devrait réveiller la Belle au Bois Dormant ! Profitant du climat favorable de la Floride, Disney World a créé une piscine à vagues qui accueille les surfeurs débutants ou confirmés, avant l’ouverture et après la fermeture du parc. La vague artificielle peut être calibrée selon le niveau des surfeurs et se programme pour obtenir des tailles et des orientations différentes des gauches, des droites de 50 cm à 1m.

En revanche, le tarif pour accéder à cette piscine à vague risque de vous faire oublier la féerie du pays enchanté. De plus, il faudra apporter votre propre matériel et réserver votre créneau bien à l’avance car les places sont limitées. Mais la régularité des vagues peut permettre de peaufiner certains tricks sans être dépendant des conditions, de la houle ou des horaires des marées, dans un environnement plutôt dingo.

5 – L’inde, son mascaret lunaire et son fleuve sacré

Baan calcutta - surf mascaret inde

©Ben Mondy

En plein cœur de Calcutta, une des villes les plus pauvres d’Inde, le fleuve Hooghly est une zone qui concentre beaucoup d’habitants… et pas de traitement des eaux usées, vous l’aurez compris…

La plupart du temps, ce fleuve est plutôt calme. Mais lorsque les coefficients de marées sont importants, et que la houle entre en jeu, cet affluent du Gange voit naître un important mascaret nommé Baan par les Indiens. Surfé depuis très peu de temps, ce mascaret est exclusivement réservé à une poignée de riders chevronnés, à qui la vitesse de la vague, les formalités administratives, la saleté de l’eau et les difficultés d’accès ne font pas peur. Surfer une rivière sacrée n’est donc pas donné à tout le monde…

La planète recèle encore quantité de spots insolites, plus ou moins accessibles, plus ou moins exigeants… Cette sélection donne juste un aperçu d’endroits atypiques où surfer !

À propos de l'auteur :

Directeur technique de l'école de surf UCPA et moniteur de surf depuis de nombreuses années, je vous propose de découvrir l'univers du surf et les bonnes pistes pour vous aider à progresser.  Voir l'auteur >

Partager

Imprimer Partager par mail Facebook Twitter Google +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *