les signes qui montrent que vous êtes accro au surf
Accueil > Surf > Ces 8 signes qui montrent que vous êtes accro au surf

Ces 8 signes qui montrent que vous êtes accro au surf

Vos pupilles se dilatent de joie devant une belle vague ? Votre matos est toujours prêt pour un trip ? Vous êtes sans arrêt sur instagram pour savoir où il y a de belles droites ? Rassurez-vous, tout va bien, vous êtes juste accro au surf !

Voilà la liste des autres symptômes pour établir votre diagnostic, si vous vous reconnaissez dans l’un de ces profils (ou dans plusieurs) c’est que tout va bien !

1. Vous êtes constamment sur le qui-vive

En attendant votre prochaine dose de sensations, vous ne pensez qu’au surf. vous êtes à l’affut des conditions et sauterez sur l’occasion dès que la fenêtre météo sera favorable.

Accro au surf - Constamment sur le qui vive

• Vous êtes incapable de penser à d’autres projets qu’à ses surftrip. Il ne faudrait rater une session sous aucun prétexte, si les conditions venaient à se présenter.

• Vos racks sont toujours fixés sur le toit de votre voiture et votre planche n’est jamais déwaxée. Ça ne servirait à rien, il y aura certainement une petite session bientôt.

planche jamais déwaxée - accro surf

2. Vous êtes géographe et expert(e) météo

À force de scruter l’horizon, les cartes et tout ce qui peut vous permettre de surfer vous êtes devenu(e) pro de la géo et de la météo.

• Avec une carte de houle et de vent, vous savez prédire que la dépression qui est encore en plein milieu de l’Atlantique fera de jolies vagues en arrivant sur les côtes après demain, vers 16h.

observer les conditions de surf

• Vous êtes expert(e) géographe. Vous connaissez tous les spots, leur façon de capter la houle, la forme et la qualité de leurs fonds sous-marins. Vous épluchez aussi les cartes satellite, car vu de l’espace, il n’y a pas de secret spot qui puisse rester secret très longtemps.

• Vous connaissez les horaires des marées par cœur.

expert en météo et conditions de surf - accro

Vous connaissez tous les horaires de TGV, de l’Intercité ou des cars qui pourront vous transporter vers un spot.

• Vous connaissez bien à l’avance les dates de tous les longs week-ends par cœur

3. Vous êtes connecté(e) en permanence

Dès que vous êtes loin de l’océan internet vous permet de garder le contact avec les vagues.

Surf report est votre page d’accueil Internet
Windguru est dans votre top 5 des pages les plus visités

Surveiller les conditions de surf

• Pendant les compétitions de surf, vous mettez la fenêtre de la WSL en petit, dans un coin de votre écran au bureau.

• Vous regardez des heures et des heures de vidéos de surf, d’interview de shaper, de démos de surfeurs.

• Sur Instagram vous ne suivez que des comptes de près ou de loin liés au surf.

Accro au surf - Connecté en permanence

Comptes instagram de surf

4. Vous avez des horaires à contre-courant

Vivre pour le surf, c’est vivre sur un autre fuseau horaire : celui des vagues.

• Vous n’avez aucun mal à vous lever TRÈS tôt pour aller surfer.

Se lever très tôt pour aller surfer

• Votre rythme biologique se cale en fonction des marées. Lever à 6h et déjeuner à 11h ? Aucun souci.

• Si les conditions sont bonnes, vous serez un modèle d’efficacité au travail pour aller surfer dès que votre tâche sera accomplie.

Accro au surf - Horaires à contre-courant

5. Vous faites tout en fonction du surf

Pour vous les RTT signifient Récupération pour Temps de Trip et les vacances n’ont qu’un seul intérêt : pouvoir surfer le plus souvent possible.

Tout est orienté autour du surf

• Une plage sans vague n’a aucun intérêt

• Les destinations de vacances sont sélectionnées en fonction de leur potentiel de surf : Biarritz, Hossegor ou Quiberon, oui. Londres, Berlin ou Moscou, non.

Accro au surf - vous faites tout en fonction du surf

Votre calendrier des RTT est un bon indicateur pour avoir une rétrospective des meilleures sessions de l’année.

6. Vous fréquentez d’autres accros au surf

Vous pouvez débattre pendant des heures sur les différences entre un montage en quad ou thruster, vous avez besoin de partager votre passion avec d’autres passionnés.

tous vos amis sont des surfeurs

• Kelly Slater, Jérémy Florès et Justine Dupont sont vos amis sur Facebook…

• Avec plus ou moins de bienveillance,vous échangez anonymement des astuces, des photos de session et des conseils sur des forums.

 

bar de surfeurs - Landes et Paris

Maintenant que vous êtes informés de ce monde parallèle, ouvrez les yeux, il y en a partout, même à Paris.

Dans la vraie vie, vous vous retrouvez dans des lieux spécialisés où votre passion peut s’exprimer librement à l’abri des regards.

• Les ateliers de shaper, les surf shop ou les bars à thème surf sont votre repère.

7. Vous vous affranchissez des conventions sociales

À fond dans votre passion, vous semblez parfois oublier toute notion de pudeur, d’hygiène ou d’objectivité sur votre apparence.

on s'affranchit des conventions sociales

• Être à moitié nu(e) sur un parking n’est pas un problème, mieux vaut enfiler et retirer votre combi ici que dans le sable.

Accro au surf - Affranchi des conventions sociales

Avec l’apparition des sticks solaires de couleur, il peut se peindre le visage en rose, en violet ou en vert, les peintures de guerre des vrais surfeurs.

• Alors que tous les vacanciers cherchent à éviter la moindre petite trace de crème solaire, vous arborez un visage blanchi par une épaisse couche de crème solaire non étalée.

8. Vous avez un corps différent

Au-delà du bronzage et de la musculature, les principaux caractères physiques qui vous caractérisent sont :

• Vos pieds sont ultra résistants et semblent insensibles au sable brûlant, aux rochers tranchants, aux coquillages piquants, au bitume fondu.

vous avez un corps différent

• Avec ses pieds et ses mains bien plus bronzés que le reste de votre corps, on vous repère très facilement

Accro au surf - un corps différent

Ces symptômes ont été fréquemment observés chez de nombreux accros au surf mais cette liste n’est pas exhaustive…

Si vous vous êtes reconnu dans cette description, rapprochez-vous rapidement d’un spot pour avoir votre dose de surf !

Olivia Aubert

À propos de l'auteur :

Passionnée par le surf et la surf-culture, j’aime partager mes expériences et ma vision du surf avec humour !  Voir l'auteur >

Partager

Imprimer Partager par mail Facebook Twitter Google +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.