animateurs Oléron
Accueil > Parents & colos > Alcool, tabac, drogue : comment les animateurs gèrent les risques des ados en colo

Alcool, tabac, drogue : comment les animateurs gèrent les risques des ados en colo

Quand on franchit le cap d’envoyer son ado en colonie de vacances, on ne pourra jamais s’empêcher de se poser quelques milliards de questions concernant son séjour.
Va-t-il s’intégrer ? Va-t-il vraiment passer de bons moments ? Puis-je lui faire confiance ? Risque-t-il quoi que ce soit ?

On est parent, c’est NORMAL de se questionner et de se torturer, ça fait partie de notre quotidien, encore plus quand son ado devient de plus en plus autonome, on le contrôle beaucoup moins bien que quand il était harnaché dans sa poussette !

Groupe de colo ados - Indépendance et risques

On le contrôle tout de suite moins bien que lorsqu’il était dans sa poussette

Mais donc, y a-t-il des risques d’envoyer son ado en colo ?
Comment sont gérés les risques liés à l’alcool ? Le tabac ? Les addictions diverses ou le sexe ?

l'été arrive - Les risques pris pas les adolescents

Réagir face aux risques de consommation

Avant de partir, les parents et l’enfant sont en possession du règlement  de la colo et se doivent de le lire et de le signer.
Il est formellement interdit d’emmener de l’alcool ou d’en consommer et c’est bien évidemment la même chose concernant les drogues.

En cas de consommation de drogue la sanction est immédiate : exclusion pure et simple.

Cocktail à la plage - Consommation d'alcool en colo contrôlée

Concernant le tabac, la cigarette est tolérée pour les plus de 16 ans.
Les moins de 15 ans n’ont pas le droit de posséder ni de consommer du tabac, sauf mention écrite des parents. Dans les deux cas, l’adolescent conclue un pacte avec ses animateurs et lui laissera son paquet afin que la consommation ne soit pas excessive et un minimum régulée.

En début de séjour, les règles de vie de la colo et les sanctions éducatives à l’encontre de ceux qui voudraient tenter de les transgresser sont clairement rappelées

Le rôle de l’animateur : organiser la distraction & anticiper les risques

Évidemment, on ne doute pas une seconde de l’imagination débordante de nos chers adolescents pour transgresser les règles.
En cela les éducateurs et animateurs restent vigilants pour déceler les comportements douteux et intervenir en fonction.

Animation de groupe summer camp surf
Décoration planche de surf - colonie de vacance surf camp

On peut tout d’abord avoir peur que son ado se fasse entraîner par les autres dans certains comportements à risque.

Il est essentiel que nous, parents, parlions de cela à nos enfants afin de prévenir un maximum.

Laisser ouvert le dialogue  est, colo ou non, TOUJOURS une excellente idée.

Animation ados délires et rôle de l'encadrement

Et dans le cas où quelque chose arrivait, il se passe quoi ?

Dans tous les cas, qu’il s’agisse « simplement » d’avoir bu une gorgée de bière ou carrément d’avoir ramené du cannabis, les parents sont prévenus automatiquement.
La sanction la plus lourde est l’exclusion dans les cas relevant d’une volonté de transgresser le règlement intérieur.

Selon les éventualités, cela dépendra souvent du contexte et les mesures seront prises en fonction de chaque cas.

Et concernant le sexe alors ?

Hé oui, l’adolescence, c’est souvent synonyme de bêtises, mais c’est aussi l’heure des premiers émois et on ne peut pas oublier nous-mêmes qu’à leur âge, les hormones commençaient sérieusement à nous travailler.

Rencontre ados sur la plage - Colonies de vacancesIl n’y a aucune interdiction concernant le sexe. Dans la mesure du possible, les animateurs restent aux aguets concernant les couples qui pourraient se former au sein de la colonie et n’hésitent pas à se renseigner et à en parler directement avec les jeunes concernés.

Couple d'ados en colonies de vacances - Comprendre

Les centres accueillant les ados mettent à leur disposition des informations préventives

L’infirmerie reste accessible pour en parler (tout comme les moniteurs et les éducateurs).
En outre, les adolescents pourront y trouver des préservatifs.
Si notre ado, bien qu’on le pensait encore très naïf et pas prêt du tout à avoir une relation sexuelle, passait à l’acte pendant son séjour et qu’un animateur ou autre membre de l’équipe était mis au courant, il lui serait proposé de nous appeler pour en discuter.

Évidemment, certains ados refuseront la proposition.

L'amour en colonies de vacances - courir sur la plage

Beaucoup de jeunes sautent sur cette occasion toute trouvée pour aborder le sujet avec leurs parents.

Forcément, la situation serait, au préalable, abordée par un membre de l’équipe qui posera les faits à plat avec la famille.
Ce qui, dans la majorité des cas, permet de désamorcer le trop plein d’émotions d’une telle annonce.

Groupe de colonies de vacances - Laisser l'ado s'exprimer

 

Le dialogue ainsi ouvert, l’ado sera plus à même de s’exprimer sur la situation et se sentira plus libre de s’exprimer.

Voilà donc pour les risques et  le rôle et les actions de l’encadrement qui en découlent.

On n’échappe que rarement à des comportements de ce genre pendant l’adolescence, c’est un peu le jeu de l’âge qui veut cela. Mais on peut tout de même laisser partir nos jeunes sereinement, les équipes sont évidemment formées à ce type de conduite et s’adapteront toujours.

On peut respirer un peu mieux.

Amitié en vacances et activité sportive - Le rôle des animateurs

Natacha Guilbert

À propos de l'auteur :

Maman de deux enfants "et demi" façon mère-poule, je me pose toujours 3000 questions qui peuvent provoquer autant d'angoisses. J'essaie de répondre à tout ça sur le blog de manière détendue pour apaiser le parent stressé qui sommeille en chacun de nous.  Voir l'auteur >

Partager

Imprimer Partager par mail Facebook Twitter Google +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *