fatigue et énergie en randonnée
Accueil > Non classé > Comment gérer sa fatigue et son énergie en randonnée ?

Comment gérer sa fatigue et son énergie en randonnée ?

Rien n’est plus extraordinaire que de marcher des heures entières et de contempler la nature au beau milieu de sentiers de randonnées.

Seulement après quelques jours ou quelques heures de marche, la fatigue montre ses premiers effets négatifs, les jambes sont lourdes, les épaules tiraillent et le moral n’est plus forcément au rendez-vous.

De plus, en chemin le manque de confort peut aussi être synonyme d’épuisement, il est donc primordial de savoir gérer sa fatigue et son énergie en randonnée.

Physiquement éprouvantes les randonnées demandent beaucoup de ressources, notamment quand celles-ci comportent des dénivelés positifs pouvant atteindre les 1000 mètres.

Les montées ne sont pas les seules parties de la randonnée qui demandent beaucoup d’effort, les descentes peuvent être toutes aussi éprouvantes, d’où l’intérêt de bien préparer une longue randonnée et de choisir convenablement son itinéraire en fonction de son aptitude physique.

Fatigue en randonnée - choisir son itinéraire

Après avoir établi l’itinéraire, quelques bonnes habitudes sont à prendre pour savoir gérer sa fatigue, vous trouverez dans ce chapitre, quelques conseils qui peuvent être utiles pour que le plaisir reste le maître mot de votre randonnée…

1. Se lever de bonne heure

On dit souvent : «  l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt », cette expression s’adapte parfaitement à la pratique de la randonnée. En effet, partir tôt le matin permet souvent d’éviter les grosses chaleurs pendant la montée mais aussi d’aller à son rythme.

se lever tot pour partir en randonnée

Partir tôt le matin permet d’éviter les grosses chaleurs pendant la montée mais aussi d’aller à son rythme.

Prendre le temps de faire des pauses régulières permet de savourer davantage mais aussi de diminuer la fatigue, en prenant par exemple le temps de faire une petite sieste après le déjeuner.

2. Have a break

Se lever tôt permettra évidemment d’avoir une longue journée devant soi mais aussi de faire des pauses avant le coucher du soleil.

randonnée - faire des pauses régulières - se reposer

Les pauses courtes sont idéales pour détendre les muscles et surtout pour s’hydrater tout au long de la journée de marche. Deux à trois litres d’eau ne seront pas de trop pour récupérer de la transpiration et prendre soin de vos muscles.

3. S’équiper et s’adapter en fonction du climat

Beaucoup de randonneurs vous le diront, les conditions météorologiques au cours de votre randonnée joueront un rôle important.
Les grosses chaleurs tout comme le froid extrême peuvent totalement devenir des épreuves d’endurance.

equipement de randonnée
Randonnée par temps très froid en altitude

Les grosses chaleurs comme le froid extrême peuvent devenir des épreuves d’endurance.

Pensez à vous équiper en fonction de la météo, lunettes de soleil, chapeau et crème solaire seront vos alliés en cas de grosses chaleurs et à l’inverse, les gants, le bonnet et les vêtements chauds quant à eux vous protégeront du froid mais aussi des températures plus basses en altitude.

L’équipement jouera un grand rôle dans votre forme physique !

randonnée en groupe

4. Avancez à votre rythme

Savoir marcher n’est pas si facile. Écouter son corps et aller à son rythme, c’est souvent la clé d’une randonnée réussie. Adopter le « pas du guide » vient avec le temps et l’expérience et permet avant tout de s’économiser dans les montées.

randonnée sportive et rythme rapide dans les alpes
rythme de randonnée en parc naturel - observation

Rien ne sert de courir, un rythme lent et régulier permet d’économiser ses forces et de gérer sa fatigue tout au long de la randonnée.
Monter lentement mais sûrement tout en profitant du paysage n’est-ce pas plus agréable ?

5. Écoutez votre corps et vos sensations

Bien récupérer en randonnée hydratation et alimentation

Comme savoir marcher, savoir s’écouter relève parfais du défi. Le mental joue souvent un rôle décisif au détriment de la forme physique.

Écoutez votre corps, faites des pauses, hydratez-vous, en suivant ces conseils la fatigue se fera moins sentir. Et si, vous sentez que votre corps n’est plus capable, pensez à vous arrêter ou même pourquoi pas renoncer ou redescendre ?

 

Il ne faut pas oublier que même en se dépassant, la randonnée doit rester un véritable plaisir !

Dominique Rouvier

À propos de l'auteur :

Je vous propose toutes mes idées d'aventures dans les plus beaux espaces naturels de France. Spots d'exception, sports insolites et paysages inoubliables, dites moi si un sujet vous intéresse particulièrement !  Voir l'auteur >

Partager

Imprimer Partager par mail Facebook Twitter Google +

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *