Comment se préparer physiquement pour bien surfer cet été
Accueil > Surf > Comment se préparer physiquement pour bien surfer cet été

Comment se préparer physiquement pour bien surfer cet été

Pour renouer avec les sensations de glisse dès le début de l’été, rien ne vaut une petite remise en forme avant de partir. Parce qu’en surf, un brin de force dans les bras et un chouïa de souplesse dans les jambes, ça aide ! Recette.

Le surf prend beaucoup d’énergie. Que vous soyez à vous déplacer dans les vagues de bord ou à ramer au large, vous êtes toujours en action.

Bien se préparer physiquement pour le surf

La natation : l’incontournable pour bien se préparer pour le surf

Le meilleur moyen d’être en bonne forme physique à l’entame de la saison surf, c’est de nager : 1 à 2 fois par semaine, trois mois avant de remonter sur une planche.

Mais l’idéal, c’est vraiment de nager régulièrement tout au long de l’année, quitte à ce que les séances de piscine soient un peu moins intenses.
Préparation physique pour le surf - Natation

Les gens qui nagent vont être à l’aise dans l’eau et avoir de l’endurance dans la rame.

Les avantages concrets de la natation pour le surf :

La natation présente de nombreux avantages. Elle permet de devenir plus à l’aise dans l’eau, et donc d’aborder l’activité surf sereinement.

Surtout, c’est un sport complet qui fait appel aux mêmes chaînes musculaires : on fait travailler les avant-bras, les abdominaux et les muscles du dos, très sollicités pendant la rame. Et on fait même travailler les jambes.

Le gainage pendant la rame en surf

Pas besoin de se focaliser sur une nage. Brasse ou crawl, l’important est de synchroniser les mouvements et de maîtriser sa respiration, deux atouts indéniables dans la pratique du surf.

Autre point positif : la natation est une activité peu traumatisante pour le corps

parfaitement adaptée à ceux qui ont des problèmes de dos. Et, quel que soit le niveau, vous ne ferez jamais une erreur irréversible qui pourrait vous mettre en danger.

L’idéal pour se préparer : privilégier la nage sportive

Le but n’est pas de s’entraîner comme un damné, mais d’adopter une démarche de mise en forme.

On peut s’inspirer des tutoriels disponibles sur internet pour se concocter des sessions de natation, avec des distances à parcourir en alternant les nages et en respectant des temps de récupération.

Préparation physique pour le surf - Nage sportive

Pour ceux qui préfèrent être encadrés, de nombreux clubs proposent des cours pour adultes, en général tôt le matin ou le soir, avec un professeur qui organise des séances à la carte.

Le cardio : courir pour booster son endurance de base

Compléter les séances de natation par un footing hebdomadaire de 20 minutes, pour développer son endurance, c’est le must. À défaut de pouvoir courir, on peut aussi faire du vélo, par exemple en prenant le vélib’ pour aller au boulot.

Préparation physique pour le surf -course-jogging

Le CrossFit : la préparation physique ultra-complète

Le CrossFit, permet de faire du renforcement musculaire global tout en développant le cardio.
Et pas besoin d’appareillage complexe pour renforcer sa condition physique de façon harmonieuse !

Préparation physique pour le surf - Crossfit

Le CrossFit travaille des mouvements fonctionnels, constamment variés et à haute intensité.

Une séance dure généralement une heure. Le principe : enchaîner des exercices de lever de poids, de cardio ou de gymnastique au poids du corps pendant 5 à 20 minutes.

Le rythme est donc soutenu, la pratique variée et ludique, voire même addictive car on se prend vite au jeu. On observe des résultats très significatifs en peu de temps !

Bonus : quels autres sports pour cartonner en surf ?

La liste des activités compatibles avec le surf est longue !

Par exemple, les personnes qui font du judo ou de la gym sont souvent douées en surf, car elles sont agiles et ont l’habitude de se déplacer en prenant des repères dans l’espace.

La Slackline, pour le gainage, l’équilibre et la proprioception

Marcher en équilibre sur une slackline fait travailler les muscles profonds des cuisses et de la chaîne abdominale. C’est donc un parfait instrument de gainage.

Slackline - Préparation physique pour le surf

Il y a un milliard de façons d’apprécier et d’utiliser une slackline

On peut aussi en détourner l’utilisation en prenant des postures différentes, en équilibre au-dessus du sol. En Californie, on voit même des ados qui tendent une slackline entre deux réverbères pour faire des saltos dessus. C’est hallucinant.

L’ Indoboard, pour l’équilibre et la proprioception

L’indoboard, c’est un cylindre surmonté d’une planche sur laquelle il faut rester en équilibre, comme on en voit au cirque. C’est assez amusant, ça ne prend pas beaucoup de place et permet de travailler sa proprioception.

Préparation physique pour le surf -Indoboard

À raison de 15 minutes par jour ou par semaine, on peut vraiment améliorer son équilibre.

Le Longskate, Longboard ou Carver, pour la sensation de glisse

Pour les amateurs de skateboard, le longboard procure de belles sensations de glisse urbaine. Quant au carver, il combine plaisir de la glisse et montée d’adrénaline dans la prise de virages.

Préparation physique pour le surf - Longboard

La base de tout : adopter l’hygiène de vie du sportif

Pour progresser en surf, il faut avoir de bonnes prédispositions. Pour cela, il faut prendre l’habitude de s’étirer après l’effort, boire beaucoup d’eau et avoir une alimentation saine. Aussi, calmer la cigarette… et tous les excès en fait.

On évite de se dire : j’ai fait une bonne session, je vais chez McDo !

 

Préparation physique pour le surf - Hygiene de vie du sportif

À propos de l'auteur :

Directeur technique de l'école de surf UCPA et moniteur de surf depuis de nombreuses années, je vous propose de découvrir l'univers du surf et les bonnes pistes pour vous aider à progresser.  Voir l'auteur >

Partager

Imprimer Partager par mail Facebook Twitter Google +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *