Quel niveau pour profiter de la plongée
Accueil > Plongée sous-marine > Comment profiter au maximum de votre plongée selon votre niveau ?

Comment profiter au maximum de votre plongée selon votre niveau ?

Il y a ceux qui enchaînent les niveaux de plongée avec la régularité d’une horloge suisse, ceux qui ont plus d’une dizaine de baptêmes à leur actif et hésitent à aller plus loin et ceux qui restent vingt ans avec le niveau deux.
Quel est le niveau idéal pour profiter au maximum des fonds sous-marins ?

La plongée a l’avantage d’être une discipline dans laquelle le plaisir est le même qu’on soit débutant ou expert.

L’apprentissage se fait au milieu des poissons et des coraux. On peut apprendre à son rythme tout en en prenant plein les yeux. Malgré tout, chaque étape de la formation à ses spécificités, à vous de juger ce qui vous convient le mieux.

Baptême de plongée : on en prend plein les yeux dès le début.

Premier bapteme de plongée

Vais-je réussir à respirer sous l’eau ?

Telle est la question que se posent tous les apprentis plongeurs avant de s’immerger pour la première fois.

Une appréhension normale, bien souvent balayée en une poignée de secondes par la richesse des fonds sous-marins. A vous les poissons en pagaille, les récifs coralliens et cette impression de « flotter » dans l’eau.

Bapteme de plongée tortue fonds marins
Baptème de plongée sensations

Les sensations sont les mêmes que l’on fasse un baptême ou que l’on soit un plongeur confirmé

Pour cette première expérience, qui dure en moyenne trente à quarante minutes, ce sont les moniteurs qui gèrent le matériel et s’occupent de votre équilibre.

 

La seule chose qu’on ne peut pas faire, c’est « passer » les oreilles. Mais notre rôle est de nous adapter : si on sent que la personne a mal ou a trop peur, on reste juste sous la surface. Même ainsi, le spectacle est impressionnant.

Où et comment passer son baptême de plongée ?

Si la majorité des baptêmes ont lieu en mer, certains optent pour une première expérience en piscine ou en fosse.

 

Plonger en mer au milieu des poissons, c’est extraordinaire. Mais si vous n’êtes pas très à l’aise, la piscine peut être une bonne transition : l’eau est claire et l’environnement moins stressant.

Le niveau 1 : les premier pas en autonomie

Si un baptême est le meilleur moyen de découvrir cette activité, vous vous sentirez rapidement à l’étroit avec cette formule. Impossible en effet de descendre à plus de six mètres.

Niveau 1 de plongée exercices avant mise à l'eau

Le baptême est une première approche, pas un niveau à part entière.

Si vous avez aimé ces sensations, pourquoi ne pas passer votre niveau 1 ? En une semaine, vous pourrez descendre jusqu’à 20 mètres de profondeur avec un moniteur.

L’avantage de ce niveau est double. Non seulement, il est facilement accessible et se passe rapidement mais l’apprentissage est également très ludique.

Chaque séance commence par environ 10 minutes d’exercices :

➔ Apprendre à vider son masque, à échanger avec des signes
➔ Une plongée d’exploration.

Niveau 1 de plongée

On apprend tout en explorant les fonds.

Comment profiter de son niveau 1 ?

En France, tous les sites de bord de mer offrent des sites accessibles dès le niveau 1. Côte d’Azur, Languedoc-Roussillon, Corse, Bretagne…

Vous n’avez que l’embarras du choix. Autre option : les eaux tropicales particulièrement adaptées aux plongées peu profondes.

Niveau 1 de plongée eau peu profonde

Que ce soit dans les Doms, aux Philippines ou en Egypte, la faune et la flore se concentrent dans la zone 0-20 mètres et les courants sont rares.

Cerise sur le gâteau : l’eau est généralement chaude.

Plongée Niveau 1 en Martinique
Plongée Niveau 1 Faune sous-marine

Ce sont des conditions idéales pour en profiter même lorsqu’on a peu d’expérience.

Passer son niveau 2 permet de passer partout

L’avantage d’un niveau 2, c’est qu’il est tout-terrain. Il vous offre la possibilité de descendre en autonomie jusqu’à 20 mètres et à 40 mètres accompagné d’un moniteur.

Passage niveau 2 Plongée

En plongée loisir, beaucoup de gens ne ressentent pas l’intérêt d’aller au-delà. Pour moi, c’est le niveau idéal.

Pour ce faire, deux semaines de préparation sont nécessaires : la théorie et les exercices pratiques sont un peu plus conséquents que pour le niveau 1 mais, là encore, l’apprentissage se fait en milieu naturel.

Epave niveau 2 Plongée

Comment profiter de son niveau 2 ?

On compte sur les côtes françaises de nombreuses épaves, notamment au large de Toulon ou des côtes corses, qui reposent parfois à plus de 30 mètres de profondeur. Navire de guerre, de marchandises mais également avions ou hélicoptères… Il y en a pour tous les goûts.

Raie manta Niveau 2 Plongée Indonésie
Requin plongée niveau 2 aux Maldives

Autre possibilité offerte par un niveau 2 (et un peu d’expérience) : aller plonger sur des sites où il y a souvent du courant comme en Indonésie ou aux Maldives.

Certes, ces plongées sont un peu plus techniques, mais c’est également dans ces zones que vous serez le plus susceptible d’apercevoir du « gros » : requins en tout genre, raies mantas, poissons lune…

Passer son niveau 3 et + : aller plus loin mais pour quoi faire ?

Plongée niveau 3 eaux profondes

Ne vous lancez pas dans une course aux diplômes. En plongée, c’est l’expérience qui prime.

Néanmoins, si vous souhaitez descendre à 60 mètres de profondeur (avec un moniteur) ou à 40 mètres en autonomie, le niveau 3 est fait pour vous. Il vous permettra également d’avoir votre propre bateau et matériel.

Coraux plongée niveau 3 eaux profondes

Ce niveau n’est recommandé qu’aux excellents plongeurs car c’est généralement lors des plongées profondes qu’ont lieu des accidents.

De même, pratiquer cette activité en dehors d’un club agréé peut présenter bien des dangers : les moniteurs connaissent généralement les spots par coeur, ils savent où sont les courants, les difficultés.

Ils sont également formés pour repérer les signes avant-coureurs d’un accident de décompression et prodiguer les premiers secours. Si vous souhaitez malgré tout vous lancer dans l’aventure, comptez deux semaines de préparation pour obtenir ce niveau.

Comment profiter pleinement de son niveau 3 et au-delà ?

Là encore, le niveau 3 est idéal si vous voulez partir explorer les épaves.

Plongée Niveau 3 Epaves Saint-Pierre

Sur les îles d’Hyères ou à Saint-Pierre, certains navires reposent à plus de 40 mètres de profondeur.

A l’étranger, en revanche, être habilité à descendre profond vous sera moins utile car la plupart des pays applique le système international (Padi) qui recommande des plongées sans palier de décompression obligatoires.

Plongée à plus de 40m Mexique Niveau 3

Quant à plonger en autonomie jusqu’à 40 mètres, la plupart des clubs étrangers vous encouragent à vous faire accompagner d’un dive-master local, notamment pour des questions d’assurance.

Mais c’est également l’assurance de découvrir la faune locale cachée dans les gorgones et de ne pas se tromper sur le parcours à effectuer.

Pour résumer : profiter de votre plongée selon votre niveau
Dès votre baptême, vous pourrez découvrir les splendeurs des fonds sous-marins. Aucune compétence particulière n’est requise puisque c’est le moniteur qui gère votre matériel. N’oubliez pas néanmoins qu’il s’agit d’une initiation, vous ne pourrez pas descendre à plus de six mètres.

Le niveau 1 vous permet d’explorer les fonds sous-marins jusqu’à 20 mètres. Il est rapide à obtenir et l’apprentissage est ludique. C’est l’idéal si vous aimez plonger dans les eaux tropicales.

Le niveau 2 est « tout-terrain ». C’est généralement le niveau recommandé pour pouvoir profiter de la plongée sans trop de contraintes. Il vous permet d’aller jusqu’à 40 mètres et/ou sur des sites où il y a un peu de courant.

Le niveau 3 est utile pour aller sur quelques épaves profondes en France mais présente peu d’intérêt à l’étranger.

« il n’y a pas d’utilité à faire une course au diplôme, tout niveau permet de profiter d’une superbe expérience de plongée »

À propos de l'auteur :

Brevetée d'état en plongée subaquatique mes missions passionnantes consistent à gérer l'école de plongée de l'UCPA et de rendre la plongée accessible au plus grand nombre. N'hésitez pas à me poser vos questions et à me proposer des sujets ! A bientôt !  Voir l'auteur >

Partager

Imprimer Partager par mail Facebook Twitter Google +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *