Comment progresser en kayak après avoir appris les bases
Accueil > Eaux Vives > Comment progresser en Kayak quand on a acquis les bases ?

Comment progresser en Kayak quand on a acquis les bases ?

Progresser en kayak demande une adaptabilité constante à l’environnement quant à son niveau de maitrise.
De la capacité de pagayer sur un lac à l’équilibre parfait en eaux vives, voici les points clés à retenir.

Pour progresser en kayak : consolider ses bases

Au delà de la compréhension de l’embarquement et du débarquement du kayak (une jambe après l’autre et les fesses toujours en dernier), des règles de sécurité, et de comment faire avancer l’embarcation, une des première chose que l’on apprend c’est de savoir bien se tenir vers l’avant.

La force motrice venant du courant, le kayakiste doit porter son regard sur l’environnement de la rivière pour conditionner sa gestuelle et avancer en bonne intelligence.

La pratique du kayak en groupe est plus sécurisée

Comprendre la gîte : gérer son équilibre en mouvement

C’est le premier niveau de maîtrise pour progresser : associée à l’équilibre en mouvement, la gîte est une technique fondamentale en kayak, qui implique l’inclinaison de l’embarcation dans l’eau en mouvement.

L’idée est de pouvoir descendre la rivière sans se retourner ou déssaler, c’est-à-dire chavirer.

Comprendre la gîte est essentiel pour progresser en Kayak

Progresser en kayak : comment trouver le plein équilibre

Si savoir faire avancer l’embarcation en pagayant alternativement des deux côtés et en chassant l’eau vers l’arrière est un pré-requis pour la pratique du kayak, assurer simultanément la propulsion et la direction tout en maitrisant la gîte, est le travail de fond à réaliser pour progresser.

Elles peuvent être travaillées séparément dans le cadre d’exercices spécifiques.

Trouver le plein équilibre en Kayak - Stade d'eaux vives de pau

Progresser sur le cours d’eau en vitesse positive

Cette maîtrise à 3 volets est nécessaire pour bien progresser en vitesse positive en milieu naturel, c’est à dire dans le sens et au rythme de la vitesse du courant.

Progresser en Kayak en vitesse positive - Gérer son équilibre

Vous allez aussi apprendre par exemple en naviguant, comment franchir des zones de cisaillement (zones de déformation) associant une certaine maîtrise de la gite avec un planté précis de pagaie, pour bien manoeuvrer votre embarcation.

Vous verrez ensuite savoir comment changer de gîte et d’inclinaison, pour rentrer à nouveau dans le courant.

Rester en vitesse positive est essentiel pour progresser en Kayak

Comment se servir du courant pour les manœuvres

L’optique n’est pas d’aller contre le courant, ce qui vous ferait vous retrouver en vitesse négative ce que l’on souhaite éviter en kayak, mais de l’épouser pour mieux manœuvrer. C’est ce qui vous permettra, avec une bonne propulsion, de bien progresser dans les différentes zones.

Vous saurez alors comment avoir la bonne gîte quand vous aurez un rocher dans votre champ de vision

Travailler la stabilité des différentes embarcations permet de progresser en Kayak

Un bon rapport poids / puissance

Dans ces manoeuvres d’orientation, le travail du corps est sollicité également, surtout si l’eau est agitée car il faut se servir de la force du courant et bien planter sa pagaie pour se tracter correctement.

Savoir se servir du courant est essentiel en Kayak

Le bon équilibre, c’est donc également le travail sur un bon rapport rapport poids / puissance dans le temps, de bien travailler sur l’agilité et ses réflexes pour progresser.  Préparer ses muscles et ses articulations est donc important, pour se faire à l’effort dans la longueur,

Il faut bien respecter la progression de la discipline par paliers.

Travailler le rapport poids puissance et essentiel pour progresser en Kayak

Progresser en kayak : diversifier les embarcations

Pour éprouver son expérience du kayak, un travail sur une année avec un changement d’embarcation est impératif : en effet, il existe un nombre important d’embarcations selon le type de pratiques de kayak souhaitée :

– Kayak de descente
– Kayak slalom
– Kayak de ligne

– Etc.

Diversifier les embarcations permet de progresser en Kayak

Le travail sur la stabilité des embarcations

Les premières embarcations sont souvent ouvertes et gonflables, et permettent de mieux trouver la stabilité car elles collent mieux à l’eau.

Evoluer sur un support d'eaux vives gonflable - plus stable

Quand on commence à maitriser la propulsion associée à la gite et l’équilibre, on peut envisager de passer sur un bateau fermé avec une forme hydrodynamique, qui sera en plastique.

Ne jamais partir seul est une règle de sécurité en Kayak

L’avantage est qu’il ira plus vite, mais il sera moins stable.

Il y a donc à retravailler les appuis et la gîte en situation pour progresser avec la nouvelle embarcation.

Revoir ses exercices sur chaque nouvelle embarcation

Les exercices sont à réadapter plus finement quant à chaque nouvelle embarcation, et notamment pour éviter le dessalage.

Retravailler la notion de rapport poids / puissance en testant rapidement de nouvelles embarcations pour travailler ses points faibles, sera un des dernier noeud de progression du kayakiste.

Tester de nouvelles embarcations - Eaux vives - Stade d'eaux vives de pau

Celui-ci apprendra également l’ultime technique d’esquimautage, une compétence fondamentale en kayak consistant à redresser via des mouvements de pagaie et du corps coordonnées un kayak chaviré, le kayakiste reprenant sa navigation sans quitter son embarcation.

Prendre des cours de canoraft au Stade d'eaux vives de Pau

L’ objectif est de ne surtout pas prendre l’eau.

La polyvalence assure la maîtrise du kayakiste

Différentes techniques pour esquimauter seront enfin à appréhender pour une maitrise de la pratique en toutes situations : méthode latérale, méthode centrale, méthode Pawlata.

Aussi, selon vos affinités avec tel ou tel type de Kayak qui impliqueront des embarcations différentes, vous pourrez choisir  :
– De travailler davantage sur les pivots et prendre plaisir en vitesse avec le kayak de ligne par exemple,
– De chercher à faire des figures dans l’eau en travaillant en kayak freestyle,
– De passer à la découverte du kayak polo
– Ou encore d’avoir une pratique douce en kayak de descente

kayak en eaux vives

Les avantages d'un parcours articificiel pour pratiquer le kayak

Les meilleures conditions pour progresser en Kayak : un parcours artificiel

Le stade d’eaux vives de Pau est un parcours artificiel ouvert toute l’année qui permet de découvrir et se perfectionner dans tous les sports d’eaux vives dans des conditions optimales. A découvrir absolument !

Le Kayak de rivière - Nouvelles sensations

Progresser en kayak en conditions réelles : les plus beaux parcours d’eaux vives naturels

Cet été partout en France c’est l’occasion d’explorer les rivières les plus sensationnelles : la gave des hautes pyrénées, le Haut Allier,  l’Isère et de très nombreux cours d’eau plus funs les uns que les autres.

Stéphane Renahy

À propos de l'auteur :

Éducateur sportif diplômé du Brevet d’Etat Ski Alpin et Canoë Kayak et Disciplines Associés, Responsable des Activités à l'UCPA Grand Serre Che où je coordonne une équipe d'une trentaine de moniteurs diplômés. J'ai à cœur de faire découvrir la montagne et de faire vivre des moments inoubliables aux stagiaires à travers un grand nombre d'activités.  Voir l'auteur >

Partager

Imprimer Partager par mail Facebook Twitter Google +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *