Avantages Courrir en pleine nature vs en ville le comparatif - Trail
Accueil > Trail & Running > Trail : les différences entre courir en ville et en pleine nature

Trail : les différences entre courir en ville et en pleine nature

Si vous ne jurez que par le bitume bien lisse et que vous comptez vos tours de stade, sachez qu’il existe un monde où les coureurs inventent leur parcours à chaque sortie !

Adepte du running sur piste ou du trail en pleine nature, chacun a ses avantages et ses inconvénients. Des arguments à connaître pour mieux vous entraîner, vous diversifier ou tout simplement choisir le type de course qui vous convient le mieux.

Les adeptes du running en ville : simplicité et technicité

Pour les citadins, courir en ville, sur des berges, dans un parc ou dans un stade est une solution simple pour faire du sport.
Après une journée de travail, ne pas avoir envie de faire 50km pour trouver un coin de nature tranquille est tout à fait compréhensible.

Entraînement à la course en ville - les avantages 2

L’acquisition du matériel est aussi simplifiée : une bonne paire de basket, avec un bon amorti au talon est la seule chose dont vous aurez besoin, tant que vous ne mettez pas le nez dehors par grand froid ou que vous n’êtes pas féru de la course sous orage bien évidemment.
Auquel cas, un vêtement chaud et une veste de pluie pourront s’ajouter à votre panoplie.

fractionné intensite course - jogging
Au niveau technique, les citadins n’ont pas à rougir. Il est souvent plus facile de travailler sa technique au calme dans un stade qu’en pleine montagne, quand les éléments menacent de se déchaîner contre vous !

Foulée sur la pointe avant du pied, intensité, endurance : courir au même endroit, sur des parcours dont la distance est connue et le terrain parfaitement stable, c’est la certitude de pouvoir mesurer correctement sa progression.

Enfin, dernier argument en faveur de nos belles cités : nous sommes beaucoup à y vivre. Et qui dit plus de monde, dit aussi plus de personnes motivées pour aller transpirer à plusieurs !
Courir en groupe peut être stimulant quand on se sent moyennement motivé à sortir seul et ce côté social est, avouons-le, bien agréable quand il s’agit d’aller boire un verre après l’effort !

courir ville groupe - courir a plusieurs

Les inconvénients de la course en ville

Celui qui nous vient tout de suite à l’esprit c’est évidemment la pollution, mais sachez qu’il vaut mieux courir, même en ville, que rester sédentaire. Notre conseil, c’est surtout de moduler l’intensité et la durée de vos courses en fonction de la qualité de l’air. Et de ne pas sortir en cas de pic de pollution.

Et puis, le côté redondant des parcours peut lasser des coureurs qui commencent à avoir des envies d’ailleurs. Dans ce cas, il est peut-être temps pour vous de passer à la course en pleine nature : le trail.

Le trail : courir en pleine nature et se renforcer

Le trail, c’est courir sur des terrains changeants, avec des montées et des descentes, loin des surfaces uniformes de la ville. Cela peut être au bord d’une plage, en forêt, en campagne, en montagne, tant que vous restez loin du bitume !

trail - course terrain caillouteux - montagne

Les sols très meubles, mouillés après un orage, caillouteux, accidentés permettent de travailler de nouvelles choses en course, notamment la proprioception, l’équilibre, l’anticipation visuelle des obstacles, les changements d’adhérence, etc.

Un travail qui renforce plus et plus vite les différents groupes musculaires : les jambes, mais aussi le gainage de la ceinture abdominale. En résumé, courir en ville c’est s’affiner, courir en pleine nature, c’est aussi se muscler !

En général, on travaille aussi plus son intensité et son endurance quand on court en pleine nature. En ville, les courses dépassent rarement l’heure, pas manque de temps ou par redondance du terrain. En revanche, si vous sortez en montagne ou en forêt, vous pouvez facilement vous retrouvez dehors pour une demi-journée.

Et si vous pouvez trouver des collines dans certaines villes pour travailler le dénivelé, le traileur vous rétorquera que rien ne vaut l’ascension en courant d’un bon col à 2000 mètres pour bosser vos intensités !

trail montagne montee - course denivele positif

Et entre nous, la variété des paysages, le fait d’être seul, sans faire attention aux voitures, aux piétons et aux feux rouges, c’est s’offrir une bouffée d’air frais hyper bénéfique pour repartir du bon pied (ahah).

Course trail en pleine nature - Les avantages

Et côté inconvénient ?

Un traileur ne vous dira jamais que son sport comporte des inconvénients !  Cependant, il est vrai que c’est une discipline qui demande de prendre certaines précautions en termes de sécurité.

Les services de secours sont plus loin, le matériel doit être plus fourni et le terrain est sans doute plus sujet aux accidents. Si vous sortez en pleine nature, quelques règles doivent donc être respectées pour assurer votre sécurité.

course trail vallée de chamonix

Et vous, dites-nous où vous courez et quel terrain vous préférez pour dépenser votre énergie ?

À propos de l'auteur :

Fortement impliqué dans le développement du trail je m'efforce de vous transmettre cette passion. Accompagnateur en montagne, créateur de nombreux stages et d'une école de trail, je suis aussi président du club des sports de Chamonix à titre bénévole et directeur de l'UCPA Argentière.  Voir l'auteur >

Partager

Imprimer Partager par mail Facebook Twitter Google +

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *