Envoyer mon enfant hyperactif en colonie de vacances - Conseils
Accueil > Enfance en vacances > Mon enfant est diagnostiqué hyperactif, puis-je l’inscrire en colo ?

Mon enfant est diagnostiqué hyperactif, puis-je l’inscrire en colo ?

Il n’est pas rare qu’un enfant un peu turbulent soit catalogué comme hyperactif qu’il est « juste » turbulent.

Un enfant atteint de troubles déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH), diagnostiqué par un médecin, nécessite une prise en charge particulière.

Mon enfant atteint de TDAH peut-il alors partir en colo normalement ? Quels sont les points de vigilance ?

Les enfants hyperactifs en colo : information et prévention en amont

Un enfant hyperactif, diagnostiqué comme tel, présente des troubles de l’attention, de la coordination, de la mémoire, une impulsivité et une grande agitation.

enfant saute mouton

Tous ces points portent à croire que l’immersion d’un enfant atteint de troubles TDAH n’est pas une bonne idée. Cependant, cela reste possible.

Évidemment, il faudra présenter et décrire avec force de détails le comportement de notre enfant lors de son inscription pour trouver une colo qui pourrait correspondre au mieux à caractère.

Il ne faudra évidemment pas omettre de remettre, s’il y a, ordonnances et traitements à l’équipe d’encadrement.
Tout sera question de prévention en amont, dans des cas comme celui-ci.

enfant montagne vacances - cairn

Donner toutes les informations à l’équipe et ne rien cacher est la clef d’une bonne prise en charge de l’enfant.

Dialoguer avec les moniteurs avant le départ

les moniteurs de colonie de vacances gardent en permanence un œil sur l’enfant en question et peuvent l’aider à s’intégrer en adaptant les règles en fonction.

Gérer un enfant hyperactif en colonie de vacances - information parents

Les moniteurs ont reçu des formations et ont l’habitude de gérer des comportements hyperactifs.

Rien n’est figé dans une colo et chacun sait que chaque enfant est unique, c’est d’autant plus le cas pour des enfants hyperactifs qui ont un mode de fonctionnement différent et qui requièrent donc une attention toute particulière.

stage surf ucpa - groupe jeune enfant

De ce fait, il ne sera pas nécessaire de se morfondre en se demandant si notre enfant ne sera pas victime d’un rejet, soit de ses petits camarades, soit de l’équipe encadrante.

Le fait que les éducateurs ouvrent le dialogue est primordial afin que tout le monde, équipe et enfants, comprennent la situation sans pour autant stigmatiser l’enfant.
Et tout est fait pour que ce soit le cas.

Comment choisir une colonie adaptée au TDAH / Hyperactivité ?

Quant au choix de la colo, on évitera celles proposant de gros effectifs pour se diriger plutôt vers des colos de 20/30 enfants maximum, avec un rythme d’activités sportives important afin de canaliser au mieux le trop-plein d’énergie de l’enfant et lui permettre de se dépenser.

Il est nécessaire, dans ce choix, de bien prendre en compte ce que préfère l’enfant sans quoi il ne s’intéressera que peu de temps aux activités proposées, ce qui lui rendra le séjour assez pénible à supporter.

colonie velo - enfants foret

Un enfant atteint de TDAH peut tout à fait participer à une colo, elle lui permettra de gagner confiance en ses capacités.

Il est toutefois nécessaire d’être vigilant au choix du séjour et surtout de bien connaître son enfant afin de s’assurer qu’il y sera bien avant toute chose. Dans des cas d’hyperactivité, il est prioritaire d’attendre un temps d’avoir bien cerné le syndrome avant de penser à l’envoyer en colo.

stage trotinette - colonie vacances

Et si mon enfant est « juste » turbulent ?

Sans pour autant être diagnostiqué TDAH, n’en déplaise à ceux qui mettent chaque enfant un peu excité dans cette catégorie), il sera de bon ton de le briefer concernant son séjour.

colonie hiver -enfants apprendre skiLes règles de la vie en communauté, en colo, sont encore différentes que les règles de l’école : la nécessité de lui rappeler le règlement et d’en discuter avec lui (du pourquoi et du comment).

Il ne sera bien évidemment pas perdu de laisser un mot aux organisateurs et à l’équipe si vous craignez son comportement, afin que la vigilance soit de mise lorsque l’enfant commence à s’agiter un peu trop.

De toute façon, une fois que tout est clair pour tous, il n’y a aucun problème à ce que tout le monde s’amuse !

Natacha Guilbert

À propos de l'auteur :

Maman de deux enfants "et demi" façon mère-poule, je me pose toujours 3000 questions qui peuvent provoquer autant d'angoisses. J'essaie de répondre à tout ça sur le blog de manière détendue pour apaiser le parent stressé qui sommeille en chacun de nous.  Voir l'auteur >

Partager

Imprimer Partager par mail Facebook Twitter Google +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *