La protection solaire - prévenir les risques et protéger
Accueil > Surf > Exposition au soleil : les réflexes pour bien se protéger et les erreurs à éviter

Exposition au soleil : les réflexes pour bien se protéger et les erreurs à éviter

L’été arrive et vous souhaitez surfer un maximum de vagues ou tout simplement profiter de la plage pour prendre quelques couleurs.

 

Vous savez naturellement qu’il faut mettre de la crème solaire et c’est déjà très important. Voyons ensemble quelques réflexes simples à avoir pour parfaire sa protection et éviter quelques désagréments.

Coups de soleil : conseils et précautions essentielles.

Si malgré toutes les protections que vous avez mises en place vous constatez une brûlure au niveau de la peau votre priorité doit être de refroidir cette zone.

Protection solaire pendant une colonie de vacances

Assez naturellement utilisez de l’eau en abondance pendant plusieurs minutes sur la zone atteinte avec l’apparition d’éventuelles cloques.
Mais avant d’aborder le traitement de fond, identifions la réaction du corps aux brûlures.

Coups de soleil : des sensations trompeuses

Si vous avez subit un « coup de soleil » on parle sans hésitation d’une brûlure.

L’apparition de cloques sur votre peau suite à la brûlure montre que votre corps réagit. Il se passe la même chose lors d’un coup de soleil.

Base de loisirs - exposition au soleil même en zone urbaine

Pour refroidir lui-même les zones touchées le corps va transporter de l’eau au niveau de votre peau et en réaction défensive va concentrer le volume sanguin dans les organes vitaux.

Le moins fort volume de sang dans vos membres périphériques va donc également refroidir le corps, donnant cette sensation de fraîcheur alors que vous êtes toujours exposé au soleil.

Pour refroidir les brûlures en cours le corps va chercher naturellement à se refroidir.

Vous pouvez alors ressentir de la fraîcheur alors que vous êtes en train de brûler.

protéger sa peau du soleil à la plage - bons conseils

Une vigilance particulière pour les enfants :

Un enfant atteint d’un coup de soleil peut très bien avoir froid donc ne pas forcément se rendre compte qu’il a brûlé.

De par leur taille et leurs brûlures proportionnellement plus grandes que chez les adultes, il y a un risque particulier de déshydratation chez les plus jeunes du fait de l’accumulation d’eau au niveau des brûlures.

Les groupes de colonies de vacances - protection solaire des enfants

Traiter les coups de soleil : quelques conseils simples

Pour traiter un coup de soleil il faut commencer par hydrater la peau rapidement et abondamment.
L’eau est le moyen de plus rapide d’y parvenir mais employez de la crème d’aloe vera dès que possible.

La crème d’aloe vera est la substance la plus efficace pour traiter une brûlure et accélérer le renouvellement de la peau.

Crème d'aloe vera contre les brûlures et les coups de soleil

La crème d’aloe vera devra être déposée par paquets et non par étalement car les frottements risquent d’irriter  d’avantage la zone.

Attention la plupart des crèmes hydratantes sont à placer au frigo car elles se dégradent rapidement au dessus de 25°

Préjugés sur les traitements : quelques réflexes à éviter

Eviter tout type de crèmes parfumées, spray anti-moustiques etc. car elles contiennent de l’alcool ce qui brûle encore d’avantage la zone traitée.

De même, la bonne vieille biaphine ne sera pas préconisée car elle est grasse et réagit très rapidement au soleil comme de l’huile de cuisson sur une brûlure.

Protection solaire et crème solaire efficace pour le surf

Identifier une brûlure grave et réagir :

Une brûlure est considérée comme grave lorsqu’elle présente des cloques sur une surface supérieure à la moitié de la paume du sujet.

Il y a alors un risque d’atteinte fonctionnelle si l’on est face à de grandes zones atteintes.
Les tissus brûlés créerons des douleurs à chaque mouvements et la peau sera durablement fragilisée.

Là aussi il convient de réagir rapidement en hydratant abondamment.

Connaître son type de peau pour anticiper les risques

Dans tous les cas il est important de protéger sa peau avec une crème solaire « écran total » indice 50. L’indice définit la fréquence à laquelle vous devrez remettre de la crème pour conserver ce niveau de protection.

Protection solaire pour les surfeurs et prévention

En plein soleil d’été il faut remettre de la crème toutes les heures.

 

Peaux de type 1 /2 /3 à vous de bien identifier votre type de peau et la photosensibilité de votre épiderme.

Les individus aux peaux les plus claires sont les plus sensibles.

Les individus ayant une peau très foncée ne sont pas immunisés aux rayons du soleil, bien au contraire. Même si vous êtes bronzé vous devez continuer de vous protéger.

Les peaux claires sont les plus sensibles au soleil - surtout chez les enfants

Dans une colonie de vacances les animateurs identifient dès le premier jour le type de peau des plus jeunes pour les aider à se protéger pendant leurs vacances.

Peu connues : les lucites estivales bénignes

Aux premières expositions au soleil des rougeurs peuvent apparaître sur les parties du corps habituellement couvertes le reste de l’année. Ces manifestations restent peu fréquentes.

Pour traiter il suffit de protéger les zones concernées en les couvrant à nouveau : lycras, manches courtes, manches longues, t-shirts.

Session de surf au soleil - choisir les bonnes heures pour pratiquer

Dans tous les cas n’hésitez pas à consulter votre médecin et à faire appel aux personnels de secours des plages. 

A bientôt sur les plages et bel été à tous !

 

Olivier Bonnaud

À propos de l'auteur :

Entouré d'une belle équipe de passionnés j'ai le plaisir d'animer ce blog et de vous proposer des articles pour vous faire voyager, progresser et découvrir de nouvelles passions ! N'hésitez pas à nous contacter pour toute question, suggestion d'article ou collaboration ! Bonne lecture !  Voir l'auteur >

Partager

Imprimer Partager par mail Facebook Twitter Google +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *