Ski Hors Piste - Conseils pour les débutants
Accueil > Hors-piste & Ski de randonnée > Hors-piste : 5 conseils essentiels pour les débutants

Hors-piste : 5 conseils essentiels pour les débutants

Retour aux origines du ski, sentiment de liberté, paysages grandioses, le hors-piste séduit de plus en plus de skieurs. Attention ! Si les pistes damées sont balisées et sécurisées, ce n’est plus le cas dès qu’on s’en éloigne. Nous vous donnons cinq conseils à suivre absolument si vous voulez aller tâter de la poudreuse !

Etre déjà confirmé sur piste !

descente hors-piste - freerandoSkier sur piste damée, avec une neige souple et régulière est beaucoup plus facile que de s’essayer au terrain changeant du hors-piste. Pour cette raison, vous devez déjà avoir un niveau confirmé avant de prendre le large : être capable de skier sur tous les types de pistes, y compris les champs de bosses, maîtriser les virages longs et rythmés et skier régulièrement.

Commencer par des itinéraires en pente douce

ski hors-piste bord de piste - pente douceEnsuite, engagez-vous seulement dans des pentes douces, dont l’inclinaison ne dépasse pas les 25° et évitez la neige profonde : 5 à 10 centimètres suffisent ! La glisse est ainsi facilitée et les risques de déclencher une avalanche sont limités. Cependant, le risque zéro n’existe pas et des avalanches peuvent toujours venir de pentes plus raides au-dessus de vous.

De plus, l’itinéraire choisi ne devra pas comporter de difficultés particulières comme des barres rocheuses, des rochers qui affleurent ou des crevasses. Le but : pouvoir vous concentrer sur votre technique de ski, sur la maîtrise de votre trajectoire, de votre vitesse et de vos arrêts.

Choisir un matériel adapté au hors-piste

ski semelle large - matériel ski hors-piste
dva - sécurité hors-piste - risque avalanche ski

Dans un précédent article, nous vous parlions des skis à semelles larges qui ont été développés spécialement pour la pratique du ski hors-piste. Si vous n’en possédez pas, nous vous conseillons d’en louer pour vos sorties.

Vous devez également vous équiper du matériel de sécurité nécessaire : un casque, un détecteur de victime d’avalanche (DVA, type ARVA), une pelle et une sonde dont vous devez savoir vous servir !

Etre conscient des risques auxquels on s’expose

montagne relief hors-pisteOn ne le répétera jamais assez : le hors-piste est une pratique dangereuse quand on ne sait pas à quoi on s’expose et les meilleurs freerideurs sont ceux qui savent renoncer à l’appel de la poudreuse quand les conditions sont mauvaises.

Avant de partir, vérifier que vous avez bien en tête tous les points de sécurité en hors-piste renseignez-vous toujours sur l’état de la neige et sur la météo auprès des pisteurs et soyez conscient des dangers qui sont présents dès les bords de pistes : crevasses, avalanches, rochers et possibilité de se perdre, même à quelques mètres du balisage.

Se faire accompagner par un guide ou un moniteur de ski

montée hors-piste - groupe hors-piste - freerandoUn conseil qui découle du précédent : en tant que skieur débutant en hors-piste, il est tout à fait normal de ne pas avoir un œil expert sur l’état de la neige et les difficultés d’un itinéraire. C’est pourquoi nous vous recommandons de toujours réaliser vos sorties hors-piste accompagnés d’un guide de haute-montagne ou d’un moniteur de ski.

En plus d’assurer votre sécurité, il vous fera profiter de son expertise sur les techniques de glisse, l’utilisation du matériel (notamment du matériel de sécurité), et la nivologie, c’est-à-dire l’étude du manteau neigeux.

En règle générale, même les skieurs confirmés ont besoin d’être accompagnés sur des itinéraires qu’ils n’ont jamais réalisés.

Pour découvrir le ski hors-piste en toute sécurité, l’UCPA organise des stages encadrés durant tout l’hiver : 

Stages de découverte du ski hors-Piste

Utilisation du matériel de sécurité, techniques pour skier sur tous types de neige et de terrain et premières sorties en hors-piste sont au programme de ce stage pour les débutants !

Julien Miller

À propos de l'auteur :

Moniteur de ski et guide de haute montagne je vis ma passion de l'altitude toute l'année. Guide à Argentière dans la vallée de Chamonix je voyage également partout ailleurs dans le monde pour explorer sans cesse de nouveaux territoires.  Voir l'auteur >

Partager

Imprimer Partager par mail Facebook Twitter Google +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *