Accueil > Evénement > Infographie : la pratique sportive des 16-25 ans en 2017

Infographie : la pratique sportive des 16-25 ans en 2017

On se débarrasse de tous les clichés sur les jeunes avec ce troisième Baromètre des Pratiques Sportives chez les 16-25 ans ! Ils sont actifs et même plutôt hyper-actifs, connectés et conscients des enjeux liés au sport. Une tendance qui s’est encore accentuée depuis l’année dernière.

En 2016, l’UCPA s’associe à la FAGE et à l’UNEF pour créer l’Observatoire des Pratiques Sportives des 16-25 ans. Chaque année, il publie avec le CREDOC un baromètre des loisirs sportifs réalisé sur un échantillon de 1000 jeunes de cette tranche d’âge pour suivre les évolutions, décrypter les nouvelles tendances et accompagner au mieux cette génération dans le sport.

Le bien être : un objectif primaire

On compte 72 % des 16-25ans qui pratique le sport 1 fois par semaine et 53 % qui le pratique plusieurs fois par semaine.

pratique sportive 16-25 ans

Les jeunes se soucient bel et bien de leur santé

Non seulement ils font plus de sport mais ils le font pour de très bonnes raisons :

  • 67 % pour être en meilleure santé et en meilleure forme
  • 63 % pour leur bien-être et la sensation d’évasion
  • 39 % pour faire des rencontres et partager de bons moments

motivation sport jeunes

Ce qu’ils cherchent avant tout c’est à multiplier les expériences avec en moyenne presque 3 activités par an contre 2,4 en 2016. Bien avant la compétition qui n’est un objectif que pour 26 % d’entre eux.

Les jeunes s’ouvrent à la diversité des cultures sportives

Pas de gros changements en revanche sur le top des activités, la musculation et le fitness restant en tête devant les activités de courses : running et football.

sport les plus pratiqués jeunes

A la recherche d’autonomie et de reconnaissance

Des activités dont la pratique est libre et plébiscitées parce qu’elles se déroulent hors-cadre L’autonomie semble donc être une valeur essentielle pour les 16-25 ans. 53 % d’entre eux font du sport à la maison en 2017. C’est 20 points de plus qu’en 2015 !

Le sport devient une décision individuelle

autonomie et sport chez les 16-25 ans

Pas de contrainte dans le sport donc, mais un besoin de reconnaissance et d’intégration car ces activités deviennent un incontournable des relations sociales entre jeunes. Pour preuve, 39 % d’entre eux partagent leurs photos sur les réseaux sociaux, contre 28 % en 2015.

Julien Fuchs, socio-historien spécialiste des cultures sportives et de la jeunesse souligne d’ailleurs que : « le sport en tant que pratique sociale investie et valorisée se renforce chez les jeunes ».

sport réseaux sociaux jeunes

 

À propos de l'auteur :

 Voir l'auteur >

Du même auteur

Partager

Imprimer Partager par mail Facebook Twitter Google +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *