Kitesurf de printemps 7 façons de jouer au kite sur neige, terre et mer
Accueil > Kitesurf > Kitesurf : 7 façons de pratiquer sur neige, terre et mer

Kitesurf : 7 façons de pratiquer sur neige, terre et mer

Un des grands miracles du kite c’est qu’il est possible de rider toute l’année  : à la mer, à la montagne, à la campagne, ou même au Pôle Nord !

Pour relever ce défi, deux règles de base suffisent : savoir piloter une aile et s’adapter à son environnement.

Le kite en montagne : le snowkite

Le but du jeu, c’est de glisser sur la neige en se faisant tracter par le vent avec son kite. Comme support de glisse on utilise généralement des skis ou un snowboard, selon affinités.

Pratiquer le Snowkite en montagne

Le snowkite se pratique sur une surface plane pour avoir de bonnes sensations de glisse tout en maîtrisant sa vitesse,
Les plus téméraires tenteront quelques bonds, voire des sauts, et les plus confirmés se lanceront dans des figures acrobatiques (freestyle).

Débuter le snowkite à l'âge adulte
Différence du snowkite avec le kitesurf

La philosophie du kite, c’est de se faire tracter par le vent. À nous d’adapter le support, selon la surface de glisse.

Mais on peut aussi faire du snowkite en terrain accidenté : l’idée, c’est de remonter les cols en se faisant tracter par le vent avant de dévaler les pentes en mode ski ou surf. C’est le kite rando, sauf qu’à la place des peaux de phoque pour monter à pied, on utilise son kite !

Session de Snowkite Hors-piste - Vanoise

Où pratiquer ?

Sur les sites labellisés et sécurisés par la Fédération Française de Vol Libre. Il y a beaucoup d’endroits propices à la pratique du snowkite : au col du Lautaret, à Val Cenis, à Markstein dans les Vosges, dans le Queyras, le Vercors, sur les hauts plateaux de l’Aubrac ou encore aux Monts du Forez.

Quelle est la période idéale ?

Pendant la saison hivernale qui commence en décembre et se termine en avril, selon l’enneigement. Pas besoin d’avoir fait du kite pour commencer, mais il faut maîtriser la technique de ski ou snowboard.

Apprendre le snowkite dans les Alpes - Val Cenis

Apprendre le snowkite à Val Cenis

Val Cenis et sa vallée de la Haute Maurienne est l’endroit parfait pour apprendre le snowkite. les grandes étendues de neige sans aucune trace avec un vent régulier et de magnifiques cols à la vue imprenable seront votre terrain d’initiation.

Le Landkite : Le buggy tout terrain

On le pratique en buggy ou les pieds vissés à un mountainboard, l’équivalent d’une planche de skate à grosses roues crantées.

Freestyle en mountainboard

(CC) Philippe Maton – Landkite à Gergovie

Surfaces préférées : les étendues de sable dur sur de belles plages à marée basse, les prés et les chemins de terre. Quelques casse-cou en font sur le bitume, mais si on tombe ça risque de faire très mal.

Kite buggy sur la plage

(CC) Loki1973 – Kite Buggying

Le landkite permet de faire de belles pointes de vitesse et de découvrir des endroits sauvages et inaccessibles en voiture. Par exemple, en décollant de la plage des Coussoules à Port Leucate, on peut rider une bonne vingtaine de kilomètres le long de la Méditerranée, jusqu’à Gruissan. Une sacrée balade !

Rider de buggy sans les main

(CC) Pricejaj – Course en buggy dans la baie de Morecambe, Angleterre

Où en faire :

Sur les terrains conventionnés par les fédération française de vol libre (FFVL), généralement liés à un club de kite. Dans les champs non cultivés, avec l’accord des propriétaires et en respectant les règles de bonne conduite.

Sur les grandes plages de Bretagne, de Vendée et de Normandie. En Méditerranée, les plages de Port Leucate et Beauduc s’y prêtent bien.

Quand en faire :  toute l’année.

Le Kitesurf, sur tous les plans d’eau

Le kitesurf allie pilotage de l’aile avec une vision à 360° et plaisir de la glisse sur l’eau. L’avantage du kitesurf, surtout quand on apprend les bases du pilotage, c’est que l’eau amortit les chocs.

Le kitesurf - Apprendre et se perfectionner en kite

On peut rider sur une eau plate ou dans les vagues, pour avoir de simples sensations de glisse, faire des sauts ou du freestyle.

rider-touche-eau
Le kitesurf est un sport accessible à tous : pas besoin d’avoir une grosse condition physique pour le pratiquer !

Apprendre le kitesurf - Stages avec moniteur

Où et quand pratiquer & apprendre le Kitesurf ?

Le kitesurf se pratique toute l’année sur l’ensemble du globe, des organismes comme l’UCPA vous proposent des voyages qui allient découverte d’un pays et apprentissage du kite en pleine nature.
En quelques séances vous ressentirez vos première sensations sur l’eau.

Où : En mer ou sur lac, en France ou à l’étranger.

Quand : toute l’année.

En France on compte environ 30 000 pratiquants de kite, selon la Fédération Française de Vol Libre.

Le kite ice-skating

Se faire tracter en patins à glace ou board aux pieds, sur un lac gelé. Se pratique essentiellement en Norvège, en Finlande et au Canada.

kite skating sur lac gelé

(CC) Bob Travis- Kite skater

Le kite blading

Piloter son kite en roller, avec des pneus tout-terrain.

kite blading sur l'herbe

(CC) Alfred Sin – Kite blading

 Le kite bike

Faire du kite à vélo. Extrêmement peu répandu car dangereux, mais ça existe !

Kite bike à Uyuni en Bolivie

© Olivier Peyre en kite bike sur le Salar d’Uyuni – Projet : En route avec aile.

 

Les chiffres qui décoiffent

Le plus haut jump en kitesurf : 21,40 m, à Puerto Rico. Record détenu par Phil Morstad, juillet 2015.

La plus grosse pointe de vitesse en kitesurf : 56,62 noeuds (104,86 km/h), à Salin-de-Giraud. Record détenu par le Français  Alexandre Caizergues, novembre 2013.

Le plus long trip sans escale en kitesurf : 874 km de Lisbonne à Madère, en 47 heures et 37 minutes. Record détenu par le Portugais Francisco Lufinha, juillet 2015.

Le plus long ride en kite-buggy : 1 015 km, dans le désert de Gobi. Record détenu par les Britanniques Pete Ash, Kieron Bradley et Brian Cunningham, septembre 2004.

La plus longue distance parcourue en kite-ski, en 24h : 595 km, au Groënland. Record détenu par Eric McNair-Landry et Sebastian Copeland, en juin 2010.

virage en kitesurf
Pour votre sécurité et un max de plaisir

Avant de se lancer dans la pratique du kite, mieux vaut s’assurer qu’on dispose d’une couverture responsabilité civile pour la pratique des glisses aérotractées.

NB : On bénéficie automatiquement de l’assurance en souscrivant à une licence auprès de la Fédération Française de Vol Libre.

Damien Mazille

À propos de l'auteur :

Pour moi c'est très simple, pour les grosses sensations Il faut que ça glisse sur l'eau ou sur la neige : windsurf, stand-up paddle, kitesurf, snowboard, ski, snowkite Je suis : BEES 1er degré voile, 1er degré ski alpin et BP kite' glisse aéro tracté. Je suis responsable des activités sur le centre UCPA de Port Barcarès dans le Languedoc Roussillon. Les grosses sensations le pilotage d une aile de traction pour gérer de la puissance combiné au plaisir de la glisse que du bonheu  Voir l'auteur >

Partager

Imprimer Partager par mail Facebook Twitter Google +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *