Panama-Bocas-del-Toro
Accueil > Panama > Portrait du Panama : Maria, championne d’élevage d’orchidées

Portrait du Panama : Maria, championne d’élevage d’orchidées

Au Panama, au détour d’un village de montagne embrumé, nous avons croisé Maria, une femme douce et déterminée. Propriétaire d’une ferme biologique qu’elle a monté avec son mari. Elle a partagé avec nous son amour de la terre, sa savoureuse cuisine et un goût de la compétition peu banal.

A la recherche d’un village hors des sentiers battus

Après notre passage à Bocas del Toro sur les rives de la mer Caribéenne, nous avions envie de verdure, de paysages vallonnés et de cimes embrumées. Nous avons jeté notre dévolu sur Santa Fe, petit village au nord de Santiago.

Panama - Bocas del Toro

De bonne heure, la brume nous a accueilli en jetant un voile de mystère sur le toit de l’église. Nous nous sommes vite rendu compte que notre choix était judicieux.
Ce n’est pas ici que nous allions croiser une foule de touristes. Après avoir échangé avec quelques habitants, nous avons fini par trouver un « hostal » offrant un environnement idéal pour se poser et profiter du cadre.

Dans la salle commune, des témoignages accrochés sur un tableau ont vite attiré notre attention. Tous les voyageurs de passage ici évoquaient la ferme biologique de Maria et Chong.

Il n’en fallut pas plus pour nous donner envie de les rencontrer.

La ferme biologique de Maria et Chong

Un coup de fil a suffit pour prendre rendez vous et prévenir de notre visite. Le chemin jusqu’à la ferme serpentait au travers d’une campagne humide et fertile. Une carte manuscrite avec quelques points de repères nous indiquait la direction sans grande précision. Après quelques hésitations, nous sommes arrivés devant un grand portail en bois. Un petit bout de femme énergique et souriant nous attendait, c’était Maria.

Orchidée Espiritu Santo - las minas -panama

Elle a su très vite prendre les devants et nous faire visiter d’une main de maître sa ferme biologique. L’histoire de cette exploitation est étonnante. Maria et Chong ont récupéré ces terres d’un grand exploitant terrien, ses enfants ayant boudé leur héritage.

Orchidée Espiritu Santo -panama

Ils ont construit peu à peu leur utopie, vivant complètement de ce qu’ils produisent : du riz, des légumes et des fruits, du café, du porc et même du poisson (en pleine montagne). Sans se départir de son enthousiasme, elle nous expliqua les évolutions de sa ferme depuis 30 ans. Et de son petit corps se dégageait une immense fierté !

Nous nous sentions très petits devant ce bel exemple d’agriculture vivrière à contre courant de la tendance actuelle de gigantisme aux propriétés à taille inhumaine.

Le point d’orgue de cette visite : le repas concocté par ses soins. Elle avait à cette occasion dévoilé un vrai don pour la cuisine. Il faut dire que les produits étaient divins ! Nous nous sommes régalés de porc fumé et de patacones (banane plantain frite).

Mais Maria n’avait pas fini de nous surprendre, car derrière la rudesse du métier d’agricultrice qui requiert de la force physique, elle cachait une autre activité, plus délicate… la culture d’orchidées.

Panama-Maria Panaméenne championne d'Orchidées - Preparation et cuisine

Un sanctuaire d’orchidées

Panama-Jardin de Maria Panaméenne championne d'Orchidées
Le Panama est réputé pour ses espèces d’orchidées. Et ce sont de vraies étincelles qui illuminaient les yeux de Maria lorsque nous en avons parlé. Des plus petites au plus colorées en passant par les plus rares, ce sont des dizaines d’espèces qui nichaient dans des supports végétaux conçus par Maria.  Son savoir faire, elle se l’est forgé par tâtonnement, en expérimentant et en allant glaner au cours de ses balades de sublimes spécimens.

Sur le mur de son salon, elle nous a montré une à une ses médailles, preuves de ses nombreux triomphes au concours national de la plus belle orchidée. Elle nous a conté ses victoires mais aussi ses déceptions lorsqu’elle a raté la première marche du podium.

A voir son dynamisme et son énergie, nulle doute que la prochaine fois, elle saura l’emporter de nouveau et continuer à étonner les futurs voyageurs de passage chez elle.

Nicaragua - ometepe coucher soleil

Nos conseils de voyage en Amérique latine

Cuba, l’Argentine, le Pérou, le Mexique, le Brésil l’Amérique du Sud vous ouvre les bras avec ses paysages à couper le souffle et des rencontres aussi inoubliables d’inattendues.

Laura et Seb

À propos de l'auteur :

Après un voyage un peu plus long que les autres (un an en Amérique), nous nous sommes lancés dans l'écriture d'un blog sur leurs expéditions : Les Globe Blogueurs. On y retrouve l'aboutissement de nos passions : voyage, nature et culture populaire, le tout saupoudré d'un brin de fantaisie !  Voir l'auteur >

Partager

Imprimer Partager par mail Facebook Twitter Google +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *