Accueil > Surf > Que fait un moniteur de surf après sa saison ?

Que fait un moniteur de surf après sa saison ?

Le surf en France est une activité ultra-saisonnière. A la fin de l’automne, lorsque l’eau devient trop froide et les conditions trop dégradées pour prendre les vagues, le moniteur de surf doit changer son mode de vie et s’adapter à la nouvelle saison qui se présente. Découvrons ensemble les activités et lieux de prédilection des moniteurs de surf pendant l’hiver.

Ranger le matériel et préparer son spot pour la saison suivante

Ambiance surf camp - les délits en coloL’une des principales occupations pour le surfeur, après sa saison, est de vérifier son matériel. En surf, les contraintes de maintenance ne sont cependant pas aussi fortes que pour les planches à voile par exemple.

Le matériel est très résistant voire indestructible, il y a donc peu d’entretien et de réparation à prévoir.

en-fin-de-saison-le-surfeur-va-rincer-ses-planches-avant-de-les-ranger-pour-lhiverLa plupart du temps, le surfeur va rincer ses planches, les débarrasser si nécessaire des couches de Wax successives, les vérifier (fissures, éventuels chocs) et les réparer avant de les entreposer correctement pour s’assurer que tout sera prêt pour la saison suivante.

Où partir ? Trouver un autre spot dans un autre pays, au soleil.

Taghazout Maroc - Spot de surf apprendre Stage tripUne fois la saison terminée, plusieurs choix s’offrent au moniteur pour poursuivre son activité salariée. La plupart des surfeurs passionnés sont aussi des voyageurs avides de nouvelles expériences, de rencontres avec d’autres cultures et surtout de découverte d’autres spots et de vagues parfaites.

Surf en hiver au Maroc
Surfer en hiver en Australie

Lorsqu’en France, la saison est finie, elle débute sur une autre partie du globe. Australie, Nouvelle-Zélande, Mexique, Panama, Costa Rica, Brésil, Equateur, il y a l’embarras du choix du moment que le climat s’y prête.

partir-a-letranger-pour-surfer-toute-lannee

Etre moniteur de surf c’est passer la moitié de l’année à l’étranger, chaque année dans un pays différent face à de nouvelles vagues.

Autant dire que la maîtrise des langues, et de l’anglais en particulier, semble indispensable.

Enseigner une activité sportive hivernale

Un moniteur de surf est souvent moniteur de ski en hiverLe moniteur de surf peut aussi choisir de rester en France en se tournant vers des activités hivernales. 

Il n’est pas rare qu’un moniteur de surf soit aussi moniteur de ski.

On retrouve en effet dans ces deux disciplines beaucoup de similitudes dans l’apprentissage et surtout de la complémentarité.

Entraînement des moniteurs de ski Freeride Snowboard Hors-Piste - Serre ChevalierDe plus, il est souvent facile de passer une double qualification pour s’assurer plus facilement une activité à l’année.

Formation moniteur de surf et moniteur de ski

Obtenir la double qualification moniteur de surf et de ski

Que vous soyez déjà moniteur de ski et souhaitez vous former en tant que moniteur de surf ou que vous soyez moniteur de surf et souhaitez obtenir une bi-qualification l’institut de formation aux métiers du sport de l’UCPA accompagne toute l’année ses élèves moniteurs en contrat de professionnaliséation.

Ou une activité qui n’a rien à voir avec le sport

de-nombreux-surfeurs-saisonniers-travaillent-dans-le-batiment-le-erste-de-lannee
D’autres choisissent de n’enseigner leur sport que de façon saisonnière. Le reste de l’année, ils travaillent dans une tout autre discipline, comme les métiers du bâtiment par exemple.

Ils peuvent également occuper d’autres fonctions saisonnières hors-enseignement sportif aurpès du grand public : comme journalistes freelances, métiers de bouche, formateurs Bafa/ Bafd, shapers, et bien d’autres.

A la fin de l’été c’est le moment de retrouver votre moniteur de l’autre côté du monde 

Moniteur de surf à l'étranger

Apprendre à surfer toute l’année sur les plus beaux spots du monde

A la recherche du meilleur spot avec votre moniteur, vous pourrez, grâce à ses conseils, progresser dans des vagues jusqu’alors inconnues. Changer de terrain c’est aussi une façon d’apprendre à s’adapter tout en découvrant de nouveaux paysages.

 

À propos de l'auteur :

Directeur technique de l'école de surf UCPA et moniteur de surf depuis de nombreuses années, je vous propose de découvrir l'univers du surf et les bonnes pistes pour vous aider à progresser.  Voir l'auteur >

Partager

Imprimer Partager par mail Facebook Twitter Google +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *