Peut-on toucher les poissons, tortues et dauphins en plongée
Accueil > Plongée sous-marine > Peut-on toucher les poissons, tortues et dauphins en plongée ?

Peut-on toucher les poissons, tortues et dauphins en plongée ?

On a tous en tête ces vidéos de plongeurs qui s’accrochent aux ailerons de baleine ou aux carapaces des tortues pour se laisser porter quelques secondes. Et lorsque l’on est au milieu d’un récif corallien, la tentation est grande de toucher ce que l’on voit. Pourtant, la faune et la flore de ces milieux sauvages doivent à tout prix être respectées par les plongeurs.

Plonger, c’est avant tout respecter son environnement

Il n’y a qu’une seule chose à savoir :

Sous l’eau, nous sommes des invités. Comme tout invité, nous devons nous conduire poliment — Jean-Michel Cousteau.

Cette phrase devrait résumer la mentalité de tous les plongeurs. En tant qu’invité des océans, il est nécessaire de préserver au maximum sa faune et sa flore et de les déranger le moins possible.

Respecter la faune et la flore en plongée

Ne pas toucher les poissons en plongée

Les écailles des poissons sont recouvertes d’une couche de mucus qui les protège des infections et des bactéries. En les touchant, on peut l’abîmer et rendre les animaux plus vulnérables.

Rascasse poisson dangereux

C’est d’abord pour cette raison qu’il ne faut pas toucher les poissons ou les dauphins en plongée.

Il faut aussi savoir que certaines espèces sont très dangereuses. On peut citer le poisson-pierre, certaines méduses, ou, plus près de chez nous, la rascasse qui possède des épines dorsales dont les piqures sont très douloureuses.

Des techniques pour apprendre à connaitre et à respecter la faune et la flore aquatique

Pour pouvoir respecter la vie sous-marine, il est nécessaire de la connaître et de la comprendre. Des formations spécifiques existent mais pour ceux qui passent leur niveau de plongée, un module est prévu pour apprendre à reconnaître les principales espèces et pour apprendre à bien les observer sous l’eau.

Techniques pour apprendre à respecter la faune et la flore sous-marine

Parmi les gestes que l’on apprend aux plongeurs novices, le premier est de savoir s’équilibrer !

Il faut rester calme en évitant les gestes brusques et en maîtrisant sa flottabilité pour éviter de donner un coup de palme dans les récifs.S'équilibrer pour éviter les coups de palme dans les récifs

Ensuite, il s’agit de ne pas être trop intrusif avec les animaux.

Eviter de les nourrir évidemment, mais également limiter l’usage des flashs et de la lumière artificielle pour les perturber le moins possible.Eviter de nourrir les animaux en plongée

Les plongeurs en première ligne de la préservation des écosystèmes marins

Les plongeurs sont en effet en première ligne quand il s’agit de la conservation des espèces marines. Ce sont les premiers témoins de la dégradation des écosystèmes et en quelques années, les pratiques ont beaucoup évolué. Aucun plongeur respectueux ne se permettrait de faire gonfler un poisson-ballon, de retourner des rochers pour voir ce qui s’y cache ou d’attirer des animaux avec de la nourriture.Plongeurs respectueux de l'environnement sous-marin

Si ces pratiques appartiennent au passé, la plongée permet désormais de préserver la faune et la flore.

Par exemple, certaines populations de requins décimés dans certains endroits trouvent refuge sur les sites de plongée où ils ont beaucoup plus de valeur vivants que morts. De la même façon, les plongeurs sont souvent à l’initiative des opérations de nettoyage en mer et certains participent activement à inventorier les espèces croisées au large.

Plongeurs sensibilisés au nettoyage des fonds marins

Non seulement il n’est plus toléré de toucher les animaux marins, mais la discipline encourage donc ses adeptes à se responsabiliser et à préserver ce qui fait la beauté des océans !

Requins sensibilisation plongeurs

À propos de l'auteur :

Brevetée d'état en plongée subaquatique mes missions passionnantes consistent à gérer l'école de plongée de l'UCPA et de rendre la plongée accessible au plus grand nombre. N'hésitez pas à me poser vos questions et à me proposer des sujets ! A bientôt !  Voir l'auteur >

Partager

Imprimer Partager par mail Facebook Twitter Google +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.