Le Ski de randonnée & splitboard au printemps c'est le moment
Accueil > Hors-piste & Ski de randonnée > Ski de randonnée & Splitboard : le printemps, c’est le bon moment !

Ski de randonnée & Splitboard : le printemps, c’est le bon moment !

Alors que les jours allongent et que la neige se fait douce, le printemps est une saison idéale pour le ski de randonnée et son alter ego snowboard, la splitboard. Grâce à des conditions de neige moins physiques, c’est aussi le bon moment pour débuter !

Commencer le ski de rando & la splitboard est plus facile au printemps !

Ski de randonnée-freerando
Lorsque l’on est un bon skieur ou un bon snowboarder, faire du ski de randonnée ou de la splitboard n’est pas difficile.
Il suffit d’un peu d’endurance pour pouvoir en profiter sans se mettre dans le rouge ! Mais selon les conditions de neige, la montée peut s’avérer plus ou moins physique : faire la trace en poudreuse sera toujours plus exigeant que de marcher sur de la neige qui porte bien.

Ski de randonnée-freerando
Ski de randonnée-freerando

C’est là tout l’intérêt du printemps ! Grâce à des conditions plus faciles, on se fatigue moins, on peut donc découvrir à son rythme cette nouvelle pratique tout en profitant à fond du panorama et de la sensation de liberté qu’offrent le ski de rando et la splitboard.

Réglages fixations Splitboard - Ski de randonnéeLa préparation du matériel sur le terrain (mettre les peaux, monter/démonter sa board pour les splitboarders) est aussi beaucoup plus simple quand on ne brasse pas dans 30 cm de poudreuse, et quand il ne fait pas trop froid. Si vous n’êtes pas encore très bien rodés à ces manip’, les assimiler au printemps sera plus aisé.

Le printemps est la saison de la randonnée par excellence

Ski de randonnée-freerando
Les mois de mars, avril, voire mai, sont propices à la randonnée en haute montagne, que l’on soit débutant ou rider aguerri, skieur ou snowboardeur. La météo est plus clémente, avec de plus larges fenêtres de beau temps, ce qui permet de prévoir aisément des raids, des itinéraires sur plusieurs jours.

De la même façon, les jours qui allongent facilitent les départs très matinaux. Les températures douces et le soleil printanier rendent les montées et les pic nic plus agréables et, à certains endroits, on commence à voir les marmottes qui sortent de leur trou !

En freerando aussi, le printemps c’est le bon moment !

Ski de randonnée-freerando
En freerando, les marches d’approches sont moins longues, l’accent est davantage mis sur la descente. 
Au printemps, les sensations sont différentes, mais tout aussi agréables. On peut parfois trouver de la poudreuse en Mars ou Avril, mais on ride généralement de la neige de printemps.

La neige de printemps : une question de timing
La neige de printemps se transforme, tout au long de la journée, au gré de l’ensoleillement (elle dégèle ou «décaille» dans le jargon montagnard). Il faut donc être au bon endroit au bon moment : trop tôt, la neige serait encore gelée, trop tard, elle serait lourde et même dangereuse. En revanche, quand le timing est parfait, on skie une véritable crème de neige, à la texture douce et veloutée ! Cela requière du flair et de l’expérience, être accompagné d’un professionnel de la montagne est donc la garantie de rider les meilleurs spots tout au long de la journée.
Lucy Paltz

À propos de l'auteur :

Journaliste, Snowboardeuse, VTTiste J’ai toujours beaucoup de plaisir à écrire sur le milieu de la montagne. Très impliquée dans l’aspect « féminin » de la glisse, j’ai à cœur de contribuer à une meilleure médiatisation des rideuses Curieuse de nature, j’aime beaucoup découvrir de nouvelles sensations.  Voir l'auteur >

Partager

Imprimer Partager par mail Facebook Twitter Google +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *