carnet-de-voyage-au-canada-les-rocheuses
Accueil > Canada > Carnet de voyage au Canada : notre aventure des Rocheuses au Pacifique

Carnet de voyage au Canada : notre aventure des Rocheuses au Pacifique

Après un long vol, nous atterrissons à l’aéroport de Calgary, à 170 kilomètres des rocheuses canadiennes qui nous attendent.

L’exemple parfait des montagnes d’Amérique du Nord, sauvages et désertes telles que nous les montrent les films.

Notre but est de traverser ces immensités pour rencontrer tous les haut-lieux remarquables qui ont marqué les aventures des trapeurs canadiens.

De Calgary à Emerald Lake : Nos premiers pas dans les rocheuses

Le lendemain de notre arrivée la chaleur légère de l’été canadien nous accueille . Après le petit-déjeuner, le minibus nous porte 170 km plus loin jusqu’à Banff.

Banff capitale du parc national - trek au canada

Banff est la capitale du plus ancien des parcs nationaux canadiens

Comme nous sommes engourdis, le guide nous propose une randonnée courte mais qui se révèle merveilleuse tant la météo est radieuse.

Premiere nuit dans le parc national de banff, Canada
Les forêts de peupliers et de resineux au coeur des Rocheuses, Canada

Durant deux heures, nous nous familiarisons avec le paysage de peupliers et de résineux, et nous découvrons les chants des oiseaux qui y vivent en larges colonies. Notre guide évoque, la présence d’ours dans les parages !

Il nest pas rare de croiser des grizzly dans les rocheuses au canada

Il est trop tard, rien ne nous effraie !
Nous atteignons 1400 mètres d’altitude et c’est là que nous plantons notre tente car la nuit s’approche. Notre matériel a résisté à la première épreuve, et nous nous endormons aux premières fraîcheurs de la nuit.

Le Parc National de Banff : bivouac et randonnées autour du Lac Louise

Nous voici en route, à travers le Parc National de Banff, nous suivons un petit sentier qui croise des rivières brillantes sous le soleil.

L’un de nos compagnons de marche nous arrête un instant, il nous assure avoir vu un Grizzly.

Le parc national de banff et ses rivieres Canada

Nous ne pourrons partager ce spectacle, et jusqu’à la prairie nous marchons aux aguets. Des troupeaux de caribous surpris, s’enfuient à notre approche, nous avons juste le temps de prendre une photo.

Le point de vue panoramique du parc national de banff au CanadaEnfin, nous arrivons au point de vue panoramique qui nous dévoile toute la vallée, et c’est là que nous dormirons, à 2300 mètres d’altitude.

Le minibus nous reprend au matin, il nous conduit jusqu’au Lac Louise ou « lac des petits poissons », ses eaux sont turquoises et agitées par une douce rumeur.

Notre guide nous informe des activités qui s’y déroulent en hiver lorsqu’il est gelé.

Nous faisons un léger détour pour admirer le château qui se dresse sur ses berges, il est aussi solitaire que ce lac, une perle au cœur de ces montagnes.
Notre marche n’est pas longue jusqu’au lac Agnès, nous nous installons après ce tour au camping du Lac Louise. Nous y dormirons trois nuits.

Kootenai river, CanadaLe réveil est délicieux, quoiqu’un peu fourbus, nous repartons vers le Parc National de Yoho en longeant les rives de Emerald Lake jusqu’au col Yoho qui est situé à 1830 mètres.

La vue est majestueuse, et les lacs répondent au ciel bleu.

Le lendemain, nous marchons dans la « Valley of Ten Peaks », depuis Moraine Lake jusqu’au col de Sentinel Pass.

Le lac Moraine, CanadaC’est un lieu extraordinaire qui fut peuplé par les indiens et qui émerveille toujours par ces pics semblant sortir de la roche pour nous veiller.

Le soir, lors de notre dernière nuit au Lac Louise, l’ensemble du groupe montre son enthousiasme et chacun partage ses découvertes. Et nous n’avons marché que cinq jours !

De Columbia Icefield au pays des cow-boys : Les hauteurs des Rocheuses

Un minibus nous remonte sur la prestigieuse « Icefields Parkways » que nous emprunterons pour 250 km de route. Pendant le trajet notre guide répond à nos questions et, de son œil avisé, nous montre les animaux qui gambadent, la flore endémique et il nous prépare à la vue des immenses glaciers qui sont les joyaux des Rocheuses.

le glacier Saskatchewan des rocheuses, Canada

Nous marchons 2h pour admirer le panorama spectaculaire sur le glacier Saskatchewan.

C’est déjà un autre paysage et un autre type de campement, à 1000 mètres d’altitude.

Comme les espaces sont immenses, le minibus nous conduit sur 60 km au cœur du Parc de Jasper.

Le parc Jasper CanadaDans les alpages, nous découvrons plus bas, les eaux d’un bleu perçant et profond du Lac Maligne : le plus grand lac des Rocheuses Canadiennes !

lac-kinney-rocheuses-canadiennes
lac-kinney-randonnee-dans-les-rocheuses-canadiennes

C’est depuis notre camp de Jasper que nous pousserons les expéditions jusqu’au pied du mythique Mont Robson qui ne fut conquis qu’en 1913.
Nous marcherons aux alentours dans le parc Provincial du Mont Robson vers le lac Kinney.

Route vers le Mont Robson - voyage au canada

Ce pays de lacs nous a ravi tant le contraste avec la roche est détonnant ! Cette nuit-là nos tentes sont dressées à 800 mètres d’altitude. Nous rêvons au lendemain et à la Colombie Britannique.

En effet, après nous être équipés, nous entamons la descente de la vallée de North Thompson River, vers les plateaux intérieurs secs.

Le lac-Kinney fait partie des nombreux lac des rocheuses, Canada
Randonnée dans les plateaux intérieurs secs, Canada

Lors du déjeuner, notre guide nous raconte les histoires des cow-boys et des nombreux troupeaux. Le trajet de minibus jusqu’à l’hôtel nous permet de songer à ces histoires qui nous semblent très anciennes et presque légendaires.

A Vancouver au sud, le retour à la civilisation

Arrivée en ferry a VancouverAvant de terminer notre périple, nous avons fait route vers le Sud pour ne pas manquer la grande île de Vancouver. La traversée en ferry depuis Squamish fut comme un songe :

Des îles boisées marquaient notre chemin, des fjords s’élevaient abrités de la houle.

Nous traversions ce couloir jusqu’à l’île de Vancouver qui est un bijou d’où l’on aperçoit un ciel diapré et rougeoyant le soir lorsqu’il se reflète dans la mer.

Traversée des fjords pour rejoindre Vancouver

Les jours suivants nous avons parcouru les villages de Tofino et Ucluelet, hauts lieux des hippies, d’où il était possible de faire des excursions en bateau. Puis après avoir traversé Victoria, dont l’architecture rappelle les villes britanniques, nous avons pris le ferry vers le continent et Vancouver.

Vancouver et ses grattes ciel, Canada

Crédit photo Gabriel Santiago

Les montagnes cédaient la place aux gratte-ciels de « Downtown ». Et le lendemain, nous sommes repartis chez nous, non sans regret.

Saint Liguori, CanadaCe voyage fut complet et intense, car il mêlait mer et montagne, nature et villages, faune et flore. Nous étions perdus dans ce paysage grandiose, et nous avons éprouvé les frissons des Rocheuses qui ne laisseront jamais indifférents.

Carnet de voyage dans les Rocheuses, Canada

Trek à travers les rocheuses canadiennes

De l’Alberta à la Colombie Britannique, découvrez les paysages grandioses des grands Parcs Nationaux des Rocheuses. Vivez l’ambiance western des ranchs des plateaux intérieurs, parcourez les magnifiques forêts des montagnes côtières et la grande île de Vancouver sur la côte Pacifique, ponctuée d’îles et de fjords.

Olivier Bonnaud

À propos de l'auteur :

Entouré d'une belle équipe de passionnés j'ai le plaisir d'animer ce blog et de vous proposer des articles pour vous faire voyager, progresser et découvrir de nouvelles passions ! N'hésitez pas à nous contacter pour toute question, suggestion d'article ou collaboration ! Bonne lecture !  Voir l'auteur >

Partager

Imprimer Partager par mail Facebook Twitter Google +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *