transition trot arrêt trot
Accueil > Non classé > Tuto Equitation n°8 : Transitions trot-arrêt-trot

Tuto Equitation n°8 : Transitions trot-arrêt-trot

Aujourd’hui nous allons te donner quelques conseils pour passer des transitions montantes et descendantes et pour qu’elles soient les plus fluides possibles.

On distingue 2 types de transitions :

  • les transitions dans l’allure qui consistent à modifier l’amplitude et la vitesse de ton cheval au sein d’une même allure
  • les transitions inter-allures qui consistent à changer d’allure

Comment passer des transitions montantes fluides ?
Tu dois commencer par la base : la transition pas-arrêt-pas.

Ça a l’air tout simple, mais assure-toi de trois choses :

1. Que ton cheval maintient l’immobilité.

2. Que tu parviens à conserver un contact constant et moelleux avec la bouche de ton cheval.
Equitation - Transitions trot-arrêt-trot - contact constant et moelleux

3. Que ton cheval repart franchement après une simple pression de mollets.
Equitation - Transitions trot-arrêt-trot - pression mollets
• S’il ne maintient pas l’immobilité, répète plusieurs fois l’exercice et caresse le pour féliciter son immobilité.
• S’il lâche ta main, c’est à dire s’il lâche le contact, ne marque pas l’arrêt là où tu es : redemande-le lui un peu plus loin.
• Si au contraire il s’appuie et traverse ta main, éduque-le en effectuant un léger demi-arrêt vers le haut sans être brutal. Sois bien attentif au dosage : un demi-arrêt c’est monter ta main de manière énergique sur 2 cm à peine, l’objectif étant de maintenir la confiance dans la relation main bouche.
Equitation - Transitions trot-arrêt-trot - demi arrêt

• S’il repart au pas trop mollement, voire s’il ne repart pas du tout, n’hésite pas à réaliser une leçon de jambes.

N’hésite pas à le féliciter lorsqu’il réussit

Une fois que tu passes cette transition sereinement, que ton cheval reste calme et qu’il repart droit et tendu sur tes 2 rênes, tu peux lui demander une transition plus technique : la transition trot-arrêt-trot.
Une fois installé au trot, fixe-toi un point précis auquel tu souhaites t’arrêter et imagine une zone de 10 m en amont dans laquelle tu vas te préparer à passer ta transition.

Equitation - Transitions trot-arrêt-trot - distance de 10 mètresSe préparer, ça veut dire prévenir son cheval.
Une fois dans la zone des 10 m, grandis-toi vers le haut, comme si quelqu’un cherchait à te tirer vers le ciel par le haut du casque, rentre le ventre en continuant à bien respirer et à fonctionner dans ton bassin.

Puis une fois dans la zone des 5 mètres, limite simplement l’action de ton bassin mais veille à garder tes muscles fessiers toujours bien décontractés.

Enfin, une fois arrivé dans la zone des 2 mètres, il faut que tu demandes à ton cheval de « se remonter ».

Equitation - Transitions trot-arrêt-trot - fermer les jambesPour ce faire, ferme progressivement tes jambes contre lui depuis tes mollets jusqu’à tes hanches, cesse progressivement de fonctionner dans ton bassin et résiste avec tes mains mais aussi avec tout ton haut du corps vers le haut.
Lorsque ton cheval est arrêté n’oublie pas de céder, c’est à dire revenir à un contact minimum.

On dit que l’équitation c’est la perfection des choses simples, alors veille à garder un cheval actif et concentre-toi et sur la qualité de ton contact.

Partager

Imprimer Partager par mail Facebook Twitter Google +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *